22-02-2012 Surf des neiges – Coupe du monde
Calvé finaliste, Anderson éliminé

Stoneham, 22 février 2012 (Sportcom) – Caroline Calvé s’est qualifiée pour les huitièmes de finale du slalom géant en parallèle de la Coupe du monde de surf des neiges de Stoneham mercredi matin. Malheureusement, elle a été la seule athlète du Québec à accéder aux rondes finales.
 
L’athlète de Lachine a obtenu le 13e temps des qualifications et sera opposée à l’Allemande Amelie Kober à son premier duel de l’après-midi.
 
Marianne Leeson, 20e, Ariane Lavigne, 24e, Zoe Rubin, 32e, Megan Farrell, 34e, Jade Depont, 35e, Cora Fellows, 36e, et Ekaterina Zavialova, abandon, étaient les autres Canadiennes en lice.
 
Lavigne, de Lac-Supérieur, et Rubin, de Hampstead, ont surfé les deux parcours en qualifications, chance que n’a cependant pas eue Depont, d’Oka.
 
« Je ne suis pas déçue parce que j’ai donné mon maximum, je ne peux pas m’en vouloir, a dit Lavigne. Mais il faut vraiment que je travaille à mettre tout le temps plus d’énergie, prendre plus de risques, des lignes plus directes, mettre plus de pression, dans le fond, être plus agressive. »
 
« À l’entraînement, comme je n’ai aucune pression, je pousse plus. En course, c’est vraiment mental. Je sais que je n’ai rien à perdre, comme en entraînement, mais il y a quelque chose, je le sens quand je descends, qui fait que je ne veux pas faire d’erreur », a-t-elle expliqué.
 
« Je sais que je suis capable de faire un top-16 », a conclu Lavigne, deux fois 18e la saison dernière.
 
Rubin a pour sa part atteint son but de participer aux deux manches. « Je suis tombée la première fois, mais c’était mieux à ma deuxième descente. Ce n’était pas ma meilleure, mais je suis contente. »
 
Elle a par ailleurs survécu à l’hécatombe qui a frappé les filles dans le parcours rouge au premier passage. « Ma chute était plus rapide que les autres », a rigolé l’étudiante en physiologie à l’Université McGill, qui espère être acceptée en médecine.
 
À sa première Coupe du monde en carrière, Depont a de son côté simplement profité du moment. « Je n’ai pas l’habitude de participer à une compétition aussi relevée. Quand je suis arrivée en haut, j’étais assez nerveuse, j’avais la patate qui se faisait aller. »
 
« J’étais ici pour prendre de l’expérience et j’ai vraiment aimé ça. J’ai donné le meilleur de moi-même. C’est ma première course en Coupe du monde, je me donne du temps », a mentionné l’athlète de 19 ans.
 
Mauvaise stratégie
 
Chez les hommes, Matthew Morison, 6e, sera le seul Canadien en finale.
 
Jasey-Jay Anderson s’est classé 24e, Darren Gardner 29e, Michael Lambert 33e, Richard Enanoff 35e, Matthew Carter 36e, Steve Barlow 38e, Jack Keating 41e, Sébastien Beaulieu 42e, Olivier Vachon 43e et Blake Bogden 44e.
 
Anderson, de Mont-Tremblant, a commis deux fautes à sa première descente qualificative en étant un petit peu trop agressif vers les portes. Il a tout de même pu poursuivre après avoir obtenu le 15e chrono de son parcours. Malgré une bonne seconde descente, il n’a pu se faufiler parmi les 16 finalistes.
 
« J’ai été chanceux, j’ai eu une deuxième manche. C’est ce que l’on souhaite, d’apprendre de la première et de mieux faire à la deuxième et c’est ce qui est arrivé. Je ne me qualifie pas, mais je me sens mieux avec ma deuxième descente. J’ai été plus rond, je me suis donné de la place », a-t-il expliqué.
 
Beaulieu, de Sherbrooke, et Vachon, de Québec, ont quant à eux été éliminés après leur premier passage.
 
« J’ai fait deux grosses erreurs. Je savais que je n’avais pas les capacités pour gagner, alors je voulais pousser pour faire deux descentes. J’en ai juste mis un peu trop », a indiqué Beaulieu, qui s’est retrouvé vers l’arrière de sa planche à la fin de certains virages et, du coup, en perte de contrôle.
 
Vachon, victime d’un bris d’équipement à sa première présence à Stoneham, l’an dernier, avait des attentes plus modestes. « Je ne m’attendais pas à grand-chose… Pour l’instant, j’essaie juste d’être constant quand je surfe. »
 
« J’ai un peu trop baissé le haut de mon corps et je suis sorti. Peut-être que plus tard je vais apprécier l’expérience un peu plus, mais pour l’instant, ce n’est pas super », a-t-il avoué.
 
Indrik Trahan a pour sa part raté la dernière porte du parcours bleu et a été disqualifié.
 
« Mes entraîneurs m’avaient dit que, dans le faux-plat, il y avait une porte un peu plus à l’écart. Je suis malheureusement arrivé trop direct sur la porte et je me suis penché trop rapidement. »
 
« Je suis un peu déçu, mais c’était une belle expérience et il y a de bonnes choses à retenir », a souligné le Trifluvien de 18 ans, qui devrait participer aux Championnats du monde juniors et peut-être à une Coupe du monde en mars.
 
-30-
 
Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur
 

24-26 Taekwondo Grand Prix, Manchester, Grande-Bretagne - Marc-André Bergeron et Maxime Potvin

> Format pdf               > Format xls

Dernières nouvelles
22-10-2014 Voile – Championnats du monde juniors
Gabriel Verrier-Paquette 35e à la mi-régate
>Suite
22-10-2014 Squash – Open Financière Banque Nationale
Difficile pour DeLierre, satisfaisant pour Baillargeon
>Suite
20-10-2014 Racquetball – Pro-Am Ektelon de Stockton
Lambert demi-finaliste, Longoria finalement défaite
>Suite
>Voir toutes les nouvelles
Communiqués
INS Québec FAEQ MELS SportsQuébec
RDS ICI Radio-Canada Journal de Montréal
 © 2011 Sportcom. Tous droits réservés.

  Connexion