23-04-2012
Le Centre national multisport – Montréal devient officiellement l’Institut national du sport du Québ

Montréal, le 23 avril 2012 – C’est dans le cadre de la présentation de la 7ième édition du Forum Équipe Québec, tenue à Montréal samedi dernier, que l’Institut national du sport du Québec (INS Québec) a lancé sa nouvelle identité visuelle devant un parterre d’athlètes et d’entraîneurs de haut niveau et plusieurs dignitaires.
« L’assemblée des membres du CNMM a adopté un tout nouveau modèle de gouvernance et les premiers règlements généraux de l’Institut national du sport du Québec le 19 janvier dernier. Parallèlement à ce travail, nous avons ouvert un vaste chantier au plan des communications afin de donner une identité à ce nouvel organisme qu’est l’Institut. Une identité dont nous sommes fiers de dévoiler ce soir », déclarait la présidente du conseil d’administration de l’Institut national du sport du Québec, madame Guylaine Bernier, lors du dévoilement du nouveau logotype.
Une image, une voix, une identité 
Le concept retenu cherche à refléter l’excellence et le leadership dans le développement du sport de haut niveau au Québec par une image dynamique, unique, intemporelle et reconnaissable. Puisque l’athlète est au cœur de la mission de l’INS Québec, il est le centre d’intérêt, fier, puissant et victorieux. La couleur or symbolise l’excellence et représente la médaille d’or. Le bleu marine fait un clin d’œil à la fleur de lys et comme le bleu clair, représente le Québec. Finalement, la couleur rouge représente le Canada. Il s’agit donc d’un athlète visant la médaille d’or et s’entraînant au Québec tout en représentant le Canada sur la scène internationale.
L’INS Québec – plus qu’un nouveau nom 
On se souviendra que le Centre d’excellence des sports aquatiques du Québec, un programme inauguré en 2007 au Parc olympique, constituait un projet pilote qui a mené au développement du concept d’institut de sport. Les sports aquatiques – nage synchronisée, plongeon, natation et water polo – impliqués dans ce programme feront désormais partie des sports résidents de l’INS Québec, en compagnie du judo, de la gymnastique, de l’escrime et du patinage de vitesse courte piste. Un important projet de construction doit prochainement démarrer au Parc olympique afin de loger les nouveaux locaux et les nouvelles installations de l’INS Québec.
« En retenant le nom d’Institut national du sport du Québec, nous voulions bien faire comprendre notre intention de nous rapprocher de la concurrence internationale », déclarait Marc Gélinas, Président-Directeur général de l’INS Québec. « Les athlètes de haut niveau qui s’entraînent au Québec doivent pouvoir rivaliser à armes égales avec leurs compétiteurs sur la scène sportive internationale. La création de l’Institut national du sport du Québec vise à améliorer la prestation des services scientifiques et médico-sportifs pour tous les athlètes québécois de haut niveau, qu’ils s’entraînent à l’intérieur des murs de l’Institut ou dans leur centre d’entraînement respectif ailleurs au Québec », de préciser M. Gélinas.
Un projet – des partenaires
Plusieurs nouveaux partenaires du secteur privé se joignent à cette initiative prometteuse pour l’avenir du sport de haut niveau. Ceci dit, le tout premier partenaire de ce projet est sans contredit le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) « qui a été avec nous dès le premier jour au niveau de l’idéation et de la conceptualisation de notre projet d’institut. Le gouvernement du Québec a fait preuve de vision dans ce projet structurant pour le sport québécois et nous l’en remercions au nom de toute la communauté sportive. Nous sommes également très heureux de nous associer à plusieurs entreprises de renom dans leur champ d’activités respectif et qui visent l’excellence, comme nous. Ces entreprises ont accepté de nous accompagner dans la réalisation de cet ambitieux projet », de conclure M. Gélinas.
Afin de reconnaître la contribution de ces entreprises, l’INS Québec a créé le programme des « Partenaires créateurs » comprenant trois niveaux : « Visionnaires », « Pionniers » et « Innovateurs ».
Dans le groupe des « Visionnaires », Cisco et Bell joignent le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS). Ces deux firmes partageront leurs expertises dans les domaines des technologies de l’information et des télécommunications afin que les athlètes et les entraîneurs de haut niveau profitent des dernières avancées technologiques. Dans la catégorie « Pionniers » la firme Aquam, un partenaire de longue date, sera accompagnée par Mondo, un fabricant de revêtement de sol en caoutchouc mondialement connu, par NetApp, une entreprise spécialisée dans les solutions de gestion et de stockage de données et, finalement par Teknion | Roy et Breton, une entreprise québécoise spécialisée en aménagement de bureau. Le groupe « Innovateurs » est pour sa part constitué des firmes Côté Fleury et Inaxsys qui ont uni leurs efforts afin de doter l’INS Québec de systèmes de sécurité et de surveillance à la fine pointe de la technologie. 
À propos de l’Institut national du sport du Québec
INSPIRER L’EXCELLENCE!
 
L’Institut national du sport du Québec (INS Québec) est un organisme dont la vision consiste à permettre à tous les athlètes et les entraîneurs de haut niveau au Québec de bénéficier d’un encadrement comparable aux meilleures pratiques mondiales. Connu depuis 1997 sous le vocable de Centre national multisport-Montréal, l’Institut national du sport du Québec est un partenaire clé des systèmes sportifs québécois et canadien. L’INS Québec est supporté par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport(MELS), Sport Canada, À nous le podium(ANP), le Comité olympique canadien(COC) et le Comité paralympique canadien(CPC)
 
-30-
 
Source : Isabelle Lévesque Beyrouti
Institut national du sport du Québec
514 255-1000 poste 258
 

4 Ski acrobatique Coupe du monde, Calgary, Alberta - plusieurs Québécois dont soeurs Dufour-Lapointe, Mikaël Kingsbury et Philippe Marquis

> Format pdf               > Format xls

Dernières nouvelles
21-12-2014 Ski acrobatique (sauts) – Coupe du monde
Les Canadiens ratent la finale de peu
>Suite
20-12-2014 Patinage de vitesse courte piste – Coupe du monde
L’argent pour St-Gelais au 1000 m
>Suite
20-12-2014 Ski acrobatique (sauts) – Coupe du monde
Mélissa Corbo réussit son entrée sur le circuit
>Suite
>Voir toutes les nouvelles
Communiqués
INS Québec FAEQ MELS SportsQuébec
RDS ICI Radio-Canada Journal de Montréal
 © 2011 Sportcom. Tous droits réservés.

  Connexion