06-05-2012 Plongeon – Grand Prix
Une fois l’or et deux fois l’argent

Montréal, 6 mai 2012 (Sportcom) – Les athlètes québécois ont conclu un beau week-end de compétition, dimanche, en mettant la main sur une médaille d’or et deux d’argent Grand Prix de plongeon disputé à la piscine du Parc olympique de Montréal. Jennifer Abel et Émilie Heymans sont montées sur la plus haute marche du podium au 3 m synchro, tandis que Roseline Filion et Alexandre Despatie ont obtenu l’argent au 10 m et au 3 m.
 
Abel et Heymans en or
 
Jennifer Abel et Émilie Heymans peuvent se dire mission accomplie! En tête après quatre plongeons, les deux Québécoises détenaient une mince avance de trois points sur leurs plus proches poursuivantes, les Australiennes Anabelle Smith et Sharleen Stratton. Les Québécoises ont terminé la compétition en grand en conservant leur supériorité, ce qui leur a permis de remporter les grands honneurs.
 
« Nous avons fait un bon dernier plongeon, ce qui nous a permis de garder notre écart. Ça fait vraiment du bien de gagner une médaille d’or », a raconté Jennifer Abel.
 
« Nous sommes contentes, notre synchronisme a vraiment été bon », a poursuivi la plongeuse, qui a convenu ne pas être entièrement satisfaite de sa performance au niveau individuel. « J’ai eu quelques difficultés, mais ça restait quand même de bons plongeons et nous avons eu de bonnes notes. »
 
La Lavalloise et sa coéquipière ont reçu un total de 323,40 points, ce qui est 4,8 points de plus que Smith et Stratton, qui ont finalement terminé en deuxième place avec 318,60 points. « C’est un excellent pointage, ça nous donne un bon boost de confiance avant les Jeux olympiques de Londres, alors nous sommes vraiment satisfaites », a commenté Abel.
 
Les Chinoises Yi Chen et Li Kang ont de leur côté obtenu 299,91 points pour ravir le troisième rang. Également de la finale, les Canadiennes Emma Friesen et Mandy Moran ont pris le quatrième rang en obtenant 285,21 points.
 
Roseline Filion fait preuve de combativité
 
Championne de la compétition en 2011 au 10 m et médaillée d’or avec Meaghan Benfeito samedi au 10 m synchro, la Lavalloise a fait un pas de plus en vue de sa qualification olympique grâce à un total de 363,85 points, soit nettement au-dessus de la marque exigée de 350 points. Ce pointage relève de l’exploit pour elle étant donné qu’elle n’a pas réussi un premier plongeon à la hauteur de ses attentes.
 
« J’avais beaucoup d’énergie à mon premier plongeon et c’est pour cette raison que j’ai dépassé la verticale. Par contre, pour les quatrième et cinquième plongeons, j’ai vraiment tout donné et je suis tellement contente! J’ai été constante pendant toute la semaine, sauf qu’aujourd’hui (dimanche), la compétition a été en montagnes russes. On dit souvent que le plongeon est 80% mental et 20% physique et c’était ça pour moi. »
 
Pandelela Rinong (Malaisie) a terminé au premier rang grâce à ses 379,70 points.
 
Despatie bien en selle
 
Despatie, ancien champion du monde, a mérité 497,20 points, au tremplin de 3 m, épreuve où l’Australien Ethan Warren s’est imposé avec un total de 511,75 points. Également en lice dans cette finale, François Imbeau-Dulac a terminé cinquième grâce à une récolte de 450,15 points.
 
« Je ne peux pas être déçu et je suis content de la façon dont ça s’est déroulé, a commenté Despatie. Je retrouve cette confiance dont j’ai besoin, alors c’est une grosse étape. J’avais un plus haut niveau de stress pour mon nouveau plongeon (un quatre et demi groupé), sauf que c’était le moment pour le faire. »
 
Le double médaillé olympique sait déjà ce qui a cloché dans ce plongeon, où son entrée à l’eau n’a pas été parfaite.: « J’ai fait une erreur technique, c’est tout. J’aurais dû attendre un tout petit peu plus pour sortir de ma rotation. Maintenant, je dois mettre le temps pour le faire à l’entraînement et le travail que je fais va dans la bonne direction. Je suis très à l’aise dans ma position actuelle. Je me suis amélioré mentalement et physiquement et les choses se déroulent bien », a conclu le Lavallois.
 
Pour sa part, François Imbeau-Dulac était satisfait, malgré son quatrième plongeon qui lui a coûté plusieurs points à cause d’une mauvaise entrée l’eau. L’athlète de 21 ans s’est toutefois bien ressaisi par la suite.
 
« Le plongeon que j’ai manqué en est un que ça fait longtemps que je fais en compétition, alors c’est un peu décevant. Par contre, j’ai été capable de me reprendre, de gérer mon stress et mes émotions pour ensuite finir en force, ce que j’ai fait à mes deux derniers plongeons. »
 
Une foule record
 
C’est devant une foule record au Grand Prix du Canada que les plongeurs ont pu s’exécuter, dimanche. « Nos familles étaient présentes. Ça faisait aussi du bien de plonger devant une foule conquise, a affirmé Jennifer Abel. Nous sentions les encouragements et le support des partisans et nous apprécions de voir que nous ne sommes pas toutes seules dans une année aussi stressante. »
 
Les meilleurs plongeurs canadiens seront de retour à la compétition au même endroit, à la fin du mois, dans le cadre des Essais olympiques.
 
 
-30-
 
 
Rédaction : Mathieu Laberge et Émilie Bouchard Labonté
 

6-7 Karaté Open de Turquie (Premier League), Istanbul, Turquie - Plusieurs Québécois dont Roxanne Côté, Kamille Desjardins, Philippe Soucy et Guy Viau

> Format pdf               > Format xls

Dernières nouvelles
01-09-2014 Paracyclisme – Championnats du monde
Robert Labbé sixième à la course sur route
>Suite
01-09-2014 Triathlon – Séries mondiales
Le relais mixte canadien décroche le bronze chez les moins de 23 ans
>Suite
01-09-2014 Volleyball – Championnats du monde
Les Canadiens ont commis trop d’erreurs face aux Russes
>Suite
>Voir toutes les nouvelles
Communiqués
INS Québec FAEQ MELS SportsQuébec
RDS ICI Radio-Canada Journal de Montréal
 © 2011 Sportcom. Tous droits réservés.

  Connexion