Soccer – Qualification olympique de la CONCACAF

Les Canadiens avaient rendez-vous avec l’histoire

PietteSamuel1
Photo Canada Soccer 
Samuel Piette à la qualification olympique de la CONCACAF de 2015.

Montréal, 10 octobre 2015 (Sportcom) – Samedi était un jour important dans l’histoire du soccer canadien. L’unifolié avait une chance de prendre sa revanche sur le Mexique lors de la qualification olympique de la CONCACAF et d’obtenir une première participation aux Jeux olympiques pour le Canada depuis 1984.

La commande était grande pour la formation composée de joueurs âgés de moins de 23 ans. Les représentants du Mexique, champions olympiques en titre, avaient éliminé les Canadiens à la même étape des qualifications avant les Jeux de Londres en 2012, mettant ainsi fin à leur rêve olympique.

Malheureusement, les joueurs du pays ont été battus 2-0 au stade Rio Tinto de Sandy, en Utah, samedi. Les Mexicains ont donc obtenu un laissez-passer, tout comme les Honduriens, qui ont disposé des Américains 2-0 dans l’autre demi-finale.

Beaucoup de pression retombait sur les épaules du capitaine du clan canadien, le milieu de terrain Samuel Piette. Le joueur originaire de Repentigny était le plus expérimenté de la troupe, comptant 19 présences au sein de l’équipe nationale.

Maxime Crépeau, de Greenfield Park, Jérémy Gagnon-Laparé, de Sherbrooke, et Anthony Jackson-Hamel, de Québec, étaient les autres Québécois de l’équipe.

Les Canadiens et les Américains ont encore un mince espoir en vue de Rio. Elles s’affronteront mardi pour la troisième place, avec comme enjeu une ultime chance de s’envoler vers le tournoi olympique en 2016. La nation qui prendra le troisième rang de la CONCACAF se mesurera en effet à la Colombie, deuxième de la qualification olympique de l’Amérique du Sud, lors d’une confrontation aller-retour afin de déterminer qui sera le dernier pays des Amériques à prendre l’avion pour la capitale brésilienne.