Patinage artistique – Grand Prix

Duhamel et Radford s’imposent en début de saison

duhamelradford2
Photo Patinage Canada 
Meagan Duhamel et Eric Radford

Montréal, 31 octobre 2015 (Sportcom) – Le couple Québécois Meagan Duhamel et Eric Radford ont remporté pour une deuxième année consécutive la médaille d’or, samedi, aux Internationaux Patinage Canada présentés à Lethbridge en Alberta. La paire a conclu la compétition des Grands Prix de l'ISU avec 216,16 points, soit 24,97 points d’avance sur leurs plus proches rivaux.

Au programme court, Duhamel, de Boucherville, et Radford, de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie à Montréal, avaient déjà creusé l’écart avec les autres couples. Les champions du monde en titre ont continué sur la même lancée en récoltant 143,70 points au programme libre alors qu’ils n’avaient besoin que de 118,74 pour prendre la tête.

Le podium est complété par les Russes Evgenia Tarasova et Vladimir Morosov (191,19 points) et les Canadiens Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro (174,85 points).

« Nous avons fait une excellente performance ce soir. C’était très émotif comme ambiance, la foule a rendu notre expérience inoubliable. Ils ont encouragé tous les Canadiens. Nous voulions mettre la table pour le reste de la saison et c’est ce que nous avons fait. Cela nous donne confiance », a commenté Radford quelques minutes après avoir reçu ses résultats. « Notre quadruple salchow était un des meilleurs que nous avons fait en compétition. Malgré nos erreurs dans les sauts côte à côte, nous sommes très fiers de notre programme. »

Duhamel et Radford, âgés de 29 et 30 ans, ont commencé la saison comme ils ont terminé la dernière, soit en étant invaincus en compétition internationale. À la fin novembre, ils participeront au Trophée NHK du Japon figurant sur la liste des Grands Prix. D’ici là, ils porteront une attention particulière aux erreurs techniques dans leurs programmes afin d’augmenter davantage leurs pointages.

Également en action dans cette catégorie, les partenaires d’entraînement de Duhamel et Radford, Vanessa Grenier et Maxime Deschamps, se sont classés septième. Le couple a obtenu 98,70 points au libre pour un total de 144,15 points.

« C’était définitivement mieux qu’hier. Nos objectifs sont de toujours faire grimper notre pointage, mais nous n’avons pas réussi au court. Toutefois, il y a du positif. Il y a des éléments où on a vraiment vu une amélioration en fin de semaine comme nos spirales, nos pirouettes, notre vrille et notre note artistique », a expliqué Grenier qui a grandement apprécié de se retrouver aux côtés de Duhamel et Radford.

Les patineurs de 23 ans originaires de Martinville et de Vaudreuil-Dorion participeront la semaine prochaine à la Coupe de Chine sur le circuit des Grands Prix. « Le calibre va être très fort avec trois couples de Chinois. On se concentre vraiment sur nous parce que nous ne sommes pas dans les meilleurs au monde encore. On ne parle pas vraiment de classement, mais plutôt d’améliorer nos performances pour être plus compétitifs », a-t-elle conclu.

Femmes

Chez les femmes, la patineuse de Sept-Îles Véronik Mallet a terminé au même rang qu’au programme court, soit en neuvième place. L’athlète de 21 ans a conclu avec 99,68 points au libre pour sa troisième participation à cet événement. Au classement final, Mallet a terminé dixième avec un total de 151,85 points.

La compétition a été remportée par l’Américaine Ashley Wagner (202,52 points), suivi de la Russe Elizaveta Tuktamysheva (188,99 points) et de la Japonaise Yuka Nagai (172,92 points). Les autres Canadiennes, Gabrielle Daleman et Kaetlyn Osmond, ont terminé respectivement cinquième (170,33 points) et onzième (146,06 points).

« Je suis sincèrement contente de ce que j’ai fait. Ça aurait pu être mieux, mais ça aurait pu être pire. J’ai fait quelques petites erreurs, mais je me suis tenue debout tout le long de mon solo. Mon principal objectif au libre était d’avoir mes points techniques pour aller mondiaux. Comme je les ai atteints, je vais pouvoir y participer si je me classe aux Championnats canadiens », a raconté avec enthousiasme Mallet qui était ravie de l’accueil que la foule lui a réservé.

Entre temps cette saison, Véronik Mallet participera à d’autres compétitions comme les défis de Patinage Canada et travaillera sur la constance de ses combinaisons triple-triple.

Danse

Finalement, en danse, le couple formé des patineurs de 23 ans Élisabeth Paradis et François-Xavier Ouellette a pris le septième rang du programme libre avec 81,29 points. Au classement final, les Canadiens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont trôné avec 173,79 points devançant les Américains Maia et Alex Shibutani (168,36 points) et les Russes Ekaterina Bobrova et Dmitri Soloviev (161,11 points).

Paradis, de L’Île-des-Sœurs à Montréal, et Ouellette, de Mascouche, ont terminé au huitième rang avec un total de 131,05 points.

« Nous sommes satisfaits! Nous avons donné deux bonnes performances avec quelques erreurs techniques qui ont coûté cher, mais nous retenons un accueil incroyable de la foule, de bons commentaires sur nos programmes et une petite ovation ! Nous avons beaucoup de travail à faire si on veut arriver à monter sur le podium aux championnats canadiens, mais nous savons sur quoi travailler pour y arriver ! », a expliqué Paradis.

Elle ajoute qu’ils doivent travailler sur leurs jeux de pied. « Nous avons eu deux niveaux 2 et un niveau 1 et sommes habituellement capables d'aller chercher des niveaux 3 dans chacun. Après avoir mis beaucoup d'énergie sur notre qualité de patinage et notre interprétation depuis la saison dernière, nous allons maintenant devoir revenir à la technique pour nous assurer d'aller chercher tous les points possibles. »