Marie Levasseur nommée recrue de l’année dans la NCAA

Montréal, 3 novembre 2015 – Déjà à sa première année dans le circuit de la NCAA, Marie Levasseur n’est pas passée inaperçue. La joueuse originaire de Stoneham s’est jointe à l’équipe de l’Université de Memphis l’été dernier, et déjà, elle a décroché le titre de recrue de l’année de sa conférence (Americain athletic conference).

De plus, elle a été choisie à l’unanimité sur l’équipe d’étoiles des recrues de l’année. « Il y a seulement deux joueuses dans toute la ligue qui ont été sélectionnées à l’unanimité et Marie est l’une d’elles. Ça prouve qu’elle n’est pas là par hasard », indique la mère de la jeune athlète, Pauline Fournier.

Marie Levasseur contre l'équipe de Houston.
Crédit photo : Université de Memphis

Celle qui a représenté le Canada aux Jeux panaméricains 2015 a inscrit un total de six buts et trois mentions d’aide cette saison. Elle partage le sommet du classement des meilleures marqueuses de son équipe avec une autre Québécoise, Valérie Sanderson, originaire de Boisbriand.

Levasseur a également été nommée étoile de la semaine, lors de la septième semaine d’activité, alors qu’elle a inscrit le but gagnant de son équipe contre l’Université de Houston.

« Je suis toujours un peu surprise de voir que malgré qu’elle soit partie aux États-Unis, qu’elle réussit à avoir du succès et à être reconnue comme une joueuse dominante là-bas. C’est un très bon niveau de jeu. La ligue regroupe les meilleures joueuses d’un peu partout aux États-Unis et au Canada. C’est impressionnant! » confie Pauline Fournier.

« C’est une fille qui travaille très fort et qui ne fait jamais les choses à moitié, ajoute-t-elle. C’est peut-être pour ça qu’elle réussit toujours à se démarquer. Elle ne tient jamais les choses pour acquises. »

L’attaquante est dominante sur le terrain depuis son jeune âge. Au printemps 2013, elle a été sélectionnée sur la formation représentant le Canada au Championnat de la CONCACAF des moins de 17 ans. L’unifolié avait pris place sur la deuxième marche du podium de ce tournoi, durant lequel la jeune vedette avait trouvé le fond du filet à cinq reprises. L’année suivante, elle a représenté le pays à la Coupe du monde féminine des moins de 17 ans et a marqué quatre buts, en plus d’être nommée joueuse du match opposant le Canada au Ghana.

En 2014, elle a été honorée au gala de la Mi-Temps de la Fédération de soccer du Québec en tant que joueuse juvénile excellence de l’année. Elle a toujours été très athlétique. Elle occupait déjà la quatrième place de la finale des Jeux techniques MASS à l’âge de 10 ans et a été sélectionnée sur la formation canadienne mixte participant à la Coupe Danone des nations d’Afrique du Sud à l’âge de 12 ans.

Entourée de sa famille

Depuis qu’elle est âgée de quatre ans, Marie Levasseur partage le terrain avec sa sœur jumelle, Catherine, qui a aussi été recrutée par les Tigers de Memphis.

Marie Levasseur en pleine action à Memphis.
Crédit photo : Université de Memphis

« Au début, Catherine avait peur d’avoir été sélectionnée parce que sa sœur a été choisie, mais elle s’est aperçue avec le temps que ce n’est pas du tout le cas. Elle a vraiment sa place. D’ailleurs, elle a été nommée meilleure recrue du mois d’octobre. Elle aussi réussit à se tailler une place », explique Mme Fournier, pas peu fière des exploits de ses filles.

« Les deux ont été partantes à tous les matchs de Memphis. C’est déjà un accomplissement en soi, parce que beaucoup de premières années n’ont pas de temps de jeu. »

Quand les sœurs Levasseur ont intégré le programme Sport-Études du CNHP, la dynamique familiale a complètement changé, alors que leur mère les a suivies à Montréal. La semaine, elles étudiaient à l’école secondaire Des Sources, et le week-end, elles faisaient la route jusqu’à Québec pour retrouver leur père et leur frère, en plus de jouer avec le Club de la Haute-Saint-Charles.

« C’était une décision familiale qui s’est avérée être la bonne. Ça leur permet de vivre des expériences inoubliables aujourd’hui. Nous allons toujours être derrière elles », dit Pauline Fournier.

La famille Levasseur a fait le voyage vers Memphis à quelques reprises depuis que les deux sœurs jumelles y ont emménagé et compte bien continuer de les soutenir.

-30-

Source : Michel Dugas
Coordonnateur aux communications
Fédération de soccer du Québec
Téléphone : 450-975-3355 poste 3538
Télécopieur : 450-975-1001