Voile – Championnat du monde

Robitaille termine 35e au Championnat du monde

RobitailleMartin1
 
Martin Robitaille

Montréal, 29 novembre 2015 (Sportcom) – Martin Robitaille a conclu au 35e rang en voile, dimanche, au Championnat du monde de Finn (Gold Cup), à Takapuna, en Nouvelle-Zélande. Le navigateur sur son dériveur monoplace n’a malheureusement pas été en mesure de qualifier le Canada pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

À la fin de la première moitié de la régate, l’athlète de 23 ans avait cumulé 156 points et était au 39e rang provisoire de la compétition. Tout comme l’avait souligné son entraîneure Rosie Chapman à la mi-parcours, Robitaille a continué de maintenir une grande constance durant ses cinq autres courses. Vendredi, il a pris part à trois départs où il a terminé 18e, 47e et 38e. Samedi, il a complété la compétition avec les 34e et 15e places. Au total, il a amassé 261 points.

Le Britannique Giles Scott, qui était le meneur à mi-chemin de l’événement, a remporté la compétition avec un total de 48 points. Le podium fut complété par le Français Jonathan Loberf, 93 points, et le Slovénien Vasilij Zbogar, 112 points. Les mauvaises conditions météorologiques sur le golfe d'Hauraki dans la région d’Auckland ont retardé les courses de dimanche et seulement les dix premiers du classement provisoire se sont présentés à la ligne de départ.

Jeux olympiques de Rio

Un des principaux objectifs de l’athlète de Deux-Montagnes au Championnat du monde de Finn était de qualifier le Canada pour les Jeux olympiques de 2016. Malheureusement, Robitaille ne peut dire mission accomplie.

Comme une douzaine de nations ont déjà leur billet pour Rio, seulement quatre autres pays avaient l’occasion de mettre la main sur leur laissez-passer. Les places disponibles ont finalement été remises à l’Uruguay, la Grèce, l’Estonie et les Pays-Bas. Toutefois, tout n’est pas terminé puisque le Québécois pourra tenter à nouveau sa chance à la Coupe du monde de voile de l’ISAF, à Miami, en janvier.