Surf des neiges (snowboard cross) – Coupe du monde

Brochu s’accroche à son objectif

BrochuBaptiste1
 
Baptiste Brochu

Montréal, 21 février 2016 (Sportcom) – Le Saguenéen Baptiste Brochu n’a pas connu la journée espérée dimanche à la Coupe du monde de snowboard cross qui avait lieu à Sunny Valley, en Russie. Une petite erreur en quart de finale l’a empêché d’accéder au tour suivant, le classant ainsi au 17e rang.

L’athlète de 21 ans a bien commencé sa journée en terminant deuxième de sa vague des huitièmes de finale. Au deuxième tour, solide sur sa planche, le surfeur pensait bien être en mesure d’accéder à la demi-finale.

« La piste était super belle, j'ai bien surfé. En quart de finale, j'ai fait une erreur dans le dernier virage qui m’a coûté la course. J'ai dérapé alors que j'étais en position de passer la ronde. Je suis très déçu, mais ça fait partie du processus d'apprentissage selon mon entraîneur », a expliqué Brochu, cinquième de son groupe.

Le gagnant de cette épreuve de la Coupe du monde a été le champion olympique de 2014, le Français Pierre Vaultier, qui a devancé le Canadien Christopher Robanske et l’Espagnol Lucas Eguibar.

Également en action, Indrik Trahan, de Trois-Rivières, a conclu au 30e rang après avoir terminé quatrième de sa vague des huitièmes de finales. De son côté, Danny Bourgeois, de Rosemère, a aussi été éliminé des huitièmes de finale en franchissant la ligne d’arrivée en cinquième place, ce qui l’a classé 38e. Finalement, le Canadien Kevin Hill a fini 22e.

La saison n’est pas terminée pour les planchistes. Brochu a encore quatre compétitions à son calendrier, soit une en Corée du Sud, sur le site des prochains Jeux olympiques d’hiver, deux en Suisse et une en Espagne. Le Québécois est actuellement au 15e rang du classement général avec 740 points.

« Ça va relativement bien. Je m'accroche au top-16 du classement général, mais j'aimerais de meilleurs résultats », a fait savoir le planchiste.

Le Français Pierre Vaultier mène le bal avec 2980 points, suivi du Russe Nikolay Olyunin, 2500 points, et de l’Autrichien Alessandro Haemmerle, 1740 points.

Trahan et Bourgeois sont quant à eux respectivement 61e (32 points) et 73e (19,10 points).