Bobsleigh – Championnats du monde

L’équipe de Samuel Giguère parmi les 15 meilleures au monde

GiguereSamuel1
Photo Facebook 
Samuel Giguère, deuxième à partir de la droite, et ses coéquipiers en bob à quatre

Montréal, 21 février 2016 (Sportcom) – La formation canadienne formée des Albertains Chris Spring (pilote), Lascelles Brown, Joshua Kirkpatrick et du Québécois Samuel Giguère a terminé 12e dimanche à l’épreuve de bobsleigh à quatre des Championnats du monde présentés à Igls, en Autriche.

Les représentants de la Lettonie, Oskars Melbardis, Daumants Dreiskens, Arvis Vilkaste et Janis Strenga ont été sacrés champions du monde avec un temps total de 3 min 24,27 s. Ils ont dominé les deux descentes de dimanche après avoir terminé neuvièmes et troisièmes aux deux premiers tours présentés samedi.

Les Allemands Francesco Friedrich, Candy Bauer, Gregor Bermbach et Thorsten Margis ont mis la main sur la médaille d’argent à quatre centièmes de secondes des vainqueurs. Les Suisses Rico Peter, Janne Bror Van Der Zijde, Thomas Amrhein et Simon Friedli ont complété le podium avec 22 centièmes de seconde de retard.

Le Sherbrookois Samuel Giguère et ses coéquipiers ont cumulé un temps de 3 min 25,81 s au classement général, soit à 1,54 seconde de retard des Lettons. Les représentants de l’unifolié ont terminé 14es et 12es samedi à leur première et deuxième manche. Dimanche, ils ont commencé la journée avec un peu plus de difficulté en prenant le 14e rang à leur troisième essai pour finir huitièmes à la dernière descente.

« Notre week-end a été correct. Nous sommes un peu déçus parce que nous visions un top-8. La piste était bien et nos départs corrects. Nous aurions pu faire mieux je croix. C'est quand même bien étant donné que nous n’avons pas eu beaucoup de pratiques les quatre ensemble », a commenté Giguère.

L’autre équipe du pays formée du pilote albertain Justin Kripps, de l’Ontarien Alexander Kopacz, de l’Albertain Derek Plug et Saskatchewanais Ben Coakwell a conclu au 16e rang (+2,24 secondes).

Samuel Giguère et ses coéquipiers prendront part à la dernière Coupe du monde en Allemagne la semaine prochaine. Malgré une saison difficile, le Québécois voit du progrès dans les performances de son équipe.

« On aspire toujours au podium, alors je ne peux pas dire que ça correspond à mes attentes. Cependant, je suis content d'avoir pu compétitionner avec l'équipe canadienne et je suis très fier du travail de mes coéquipiers », a conclu le bobeur qui retournera au Québec après la dernière Coupe du monde préparer sa saison de football professionnelle.