Cyclisme sur piste – Championnats du monde

Des débuts concluant pour les Canadiennes

laykirsti_poursuiteequipe
Photo Canadian Sport Institute Calgary 
Kirsti Lay et ses coéquipières

Montréal, 3 mars 2016 (Sportcom) – L’équipe canadienne féminine accède au second tour en poursuite aux Championnats du monde de cyclisme sur piste présentés à Londres, en Grande-Bretagne. En terminant deuxièmes des qualifications jeudi, Kirsti Lay, Allison Beveridge, Jasmin Glaesser et Georgia Simmerling participeront au premier tour de cette épreuve, vendredi.

Ce sont les Américaines Sarah Hammer, Kelly Catlin, Chloe Dygert et Jennifer Valente qui ont été les plus rapides de la ronde des qualifications sur la distance de 4000 m en cumulant un temps de 4 min 16,180 s. Elles ont dominé l’épreuve avec les meilleurs chronos sur chaque 1000 m.

Du côté du Canada, la Montréalaise Lay ainsi que ses coéquipières Beveridge, Glaesser et Simmerling ont complété l’épreuve en 4 min 20,664 s avec une vitesse moyenne de 55,243 km/h.

« Du point de vue du résultat, nous sommes contentes de cette deuxième place, mais notre course n’était pas parfaite. Nous peaufinons notre stratégie et nous savons que nous sommes capables de plus en tant qu’équipe », a analysé l’athlète de l’arrondissement Ville-Marie.

Finalement, les Néo-Zélandaises Lauren Ellis, Rushlee Buchanan, Jaime Nielsen et Racquel Sheath ont complété le trio de tête avec un temps de 4 min 20,673 s. Les Canadiennes se mesureront d’ailleurs à ces dernières sur la ligne de départ du premier tour vendredi. Les gagnantes de ce duel rivaliseront ensuite pour la médaille d’or.

« Nous avons hâte de retourner en piste demain et de corriger nos erreurs dans notre premier tour contre la Nouvelle-Zélande. C’était une drôle de journée pour plusieurs équipes, mais les Américaines ont été spectaculaires. Il sera intéressant de voir comment les choses se dérouleront demain [vendredi] », a ajouté la cycliste de 27 ans.

Il s’agit d’une compétition importante pour les pistards puisque les Mondiaux sont leur dernière chance d’amasser de précieux points en vue de la sélection olympique.

Vendredi, Hugo Barrette et Rémi Pelletier-Roy seront également en piste, respectivement dans les épreuves du sprint individuel et poursuite individuelle.