Gymnastique Québec – L’International Gymnix

Le Canada sur le podium deux fois plutôt qu’une !

Montréal, 4 mars 2016  – La Coupe Internationale Senior a commencé de belle façon vendredi soir à l’International Gymnix présenté au Complexe sportif Claude-Robillard, à Montréal. Deux des trois formations canadiennes en action sont montées sur le podium du concours complet par équipe, en plus des médailles d’Isabela Onyshko et de Rose Woo à la compétition individuelle.

Le quatuor nommé Canada Power, composé de Victoria Woo (Gym-Richelieu), Kristen Peterman, Isabela Onyshko et Laurie-Lou Vézina (Gym-Fly), a mis la main sur la médaille d’argent de l’épreuve par équipe, amassant un total de 166,300 points.

Woo, Peterman, Onyshko et Vézina ont été devancées par seulement 0,150 point par la formation Belgique 1 qui est grimpée sur la plus haute marche.

« Ça s’est super bien passé pour nous. C’était la première compétition de Laurie-Lou avec le Canada en équipe et elle s’est très bien comportée. Nous sommes très fières de la façon dont nous avons réussi à gérer notre stress en équipe », a commenté Victoria Woo qui a terminé au cinquième rang du concours complet individuel (54,850).

« J’ai atteint mes objectifs personnels. J’ai présenté une nouvelle routine au sol que je travaille depuis seulement deux semaines. J’ai aussi réussi ma nouvelle routine aux barres. Je l’avais essayée à ma dernière compétition, mais ça n’avait pas fonctionné et j’avais dû improviser la fin de ma routine. Je suis pas mal fière de moi aujourd’hui », a ajouté la Brossardoise qui s’est qualifiée pour participer à la finale aux barres asymétriques dimanche.

La deuxième équipe canadienne à s’être taillé une place dans le tableau des médailles est celle de Rose Woo (Gym-Richelieu), Audrey Rousseau (Équilibrix) et Madison Copiak. Les gymnastes de la formation baptisée Canada Rams ont obtenu un pointage de 162,500 et ont remporté le bronze, même si elles ont dû se débrouiller sans leur coéquipière Sydney Townsend, blessée au dos.

La jeune Rose Woo est aussi montée sur la troisième marche du podium du concours complet individuel, récoltant 55,225 points. La Québécoise de 16 ans a partagé le podium avec la championne senior d’Élite-Canada 2016, la Manitobaine Isabela Onyshko, qui a triomphé grâce à un pointage de 57,550. La Belge Axelle Klinckaert (56,125 points) s’est glissée entre les deux représentantes du pays hôte.

Rose Woo était très satisfaite de sa journée, surtout qu’elle se remet tout juste d’une blessure au dos. « J’ai fait mon retour à la compétition Élite Canada au début du mois de février et ce soir, ça s’est encore mieux passé. C’est une bonne nouvelle, mon dos tient le coup », a indiqué la championne canadienne. 

Dimanche, elle espère être à la hauteur pour ses deux finales individuelles, à la poutre et au saut. « Je veux réussir à rester sur la poutre et faire mes enchaînements. Au saut, je veux réussir à faire ma double vrille. C’est un mouvement assez nouveau pour moi. Je l’ai fait en compétition l’année passée, mais c’est un mouvement que je n’ai pas encore fait beaucoup, surtout à cause de ma blessure. »

Originaire de La Prairie, Audrey Rousseau s’est aussi qualifiée pour une finale aux engins. Celle qui a pris le 11e rang du classement général vendredi sera en action au sol dimanche. « Ç’a très bien été. C’est vraiment le fun de faire une finale et une deuxième journée à Gymnix. J’adore cette compétition parce qu’elle a lieu à Montréal et que ma famille peut venir nous voir. Il y a toujours de l’ambiance et en plus il y a des spectacles », s’est réjouie Rousseau.

En plus de permettre aux athlètes québécoises de s’exécuter devant leurs proches, cette 25e édition de l’International Gymnix fait partie du long processus de sélection des athlètes canadiennes pour les Jeux olympiques de Rio.

Pour plus d'information sur les athlètes en compétition et l'horaire de l'évènement, visitez le site : www.internationalgymnix.ca ou contactez le comité organisateur à l'adresse international@gymnix.ca.

Le club Gymnix est un club d'excellence en gymnastique artistique féminine. Il est le seul club québécois à avoir qualifié de ses athlètes, au nombre de 6, sur des équipes olympiques lors des trente dernières années : Nansy Damianova (Pékin, 2008), Amélie Plante (Athènes, 2004), Émilie Fournier (Sydney, 2000), Julie Beaulieu (Sydney, 2000), Mylène Fleury (Barcelone, 1992) et Cathy Giancaspro (Séoul, 1988).

INNOVER / EXCELLER / RESPECTER

Pour en savoir plus sur le Club Gymnix : www.gymnix.com

-30-

Rédigé par Sportcom pour Gymnastique Québec

 

Source :

L'International Gymnix
Contact sur place du 3 au 6 mars :
Anne-Maud Jan Viau, Directrice générale, (514) 652-5559

Média :

Marie-Noël Phaneuf, Annexe Communications,
514-844-8864 poste 211, cell. : 514-553-2570
mnphaneuf@annexecommunications.com