Gymnastique Québec – L’International Gymnix

Rousseau se démarque, les jeunes apprennent

Montréal, 6 mars 2016 – Audrey Rousseau a obtenu le meilleur résultat québécois au volet senior de la compétition International Gymnix dimanche, au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal. L’athlète du club Équilibrix s’est classée cinquième de la finale au sol en vertu d’un pointage de 13,850.

Les Canadiennes Isabela Onyshko (14,250 points) et Shallon Olsen (13,975 points) sont respectivement deuxième et troisième derrière Axelle Klinckaert (14,275 points) de la Belgique.

L’expérimentée Victoria Woo (Gym-Richelieu) a fait face à une situation imprévue en finale aux barres asymétriques a dû modifier sa routine alors qu’elle commençait à peine ses manœuvres.

« C’était davantage un plan B qu’un plan A et il me manquait des éléments, sauf que dans les circonstances, je m’en suis très bien sortie », a indiqué celle qui termine septième, ex aequo avec 13,275 points. «  Au deuxième mouvement, j’ai fait un demi-tour au lieu d’un tour complet au-dessus de la barre, ce qui a fait en sorte que je suis sortie dans l’autre sens. »

Le concours a été remporté par la Belge Nina Derwael (14,375 points) devant sa compatriote Senna Deriks (14,175 points) et la Canadienne Isabela Onyshko (14,100 points).

Woo reprendra l’entraînement afin de peaufiner sa nouvelle routine en vue de la compétition préparatoire olympique de Rio qui sera disputée à la mi-avril sur le futur site des Jeux.

La sœur de Victoria, Rose (Gym-Richelieu, 13,200 points), a quant à elle fini huitième à la poutre qui a été remportée par la Canadienne Meixie Semple (14,125 points).

Les plus jeunes se démarquent

Aux compétitions du volet Challenge, plusieurs jeunes gymnastes ont eu la chance d’acquérir de l’expérience en compétition internationale. Parmi elles, Sophie Shaver (Unigym) a remporté le concours de saut et Émilie Dumont (Viagym) a fini deuxième aux barres asymétriques.

Sophie Marois (12,900 points) est elle aussi montée sur la deuxième marche du podium. À la poutre, la gymnaste de 14 ans a fini derrière l’Américaine Lexy Ramier (13,000 points). Sa coéquipière du club Viagym, Majorie Bastien (10,875 points), s’est classée cinquième.

« J’étais nerveuse, mais j’ai bien réussi à me contrôler. Je n’ai pas eu de déséquilibres et je n’ai pas commis d’erreurs majeures », a expliqué Marois qui vivait une première participation à une compétition de ce niveau.

Membre du club hôte de la compétition, Meagan Phillips (Gymnix) a fini quatrième au sol et sixième à la poutre.

« Ça s’est bien passé à la poutre, sauf ma sortie. Sinon, c’était assez stable, a soutenu la Montréalaise de 15 ans. Au sol, j’ai fait une très belle routine. C’est une grande fierté de m’être qualifiée pour les finales et ça va m’aider à m’améliorer parce que je gagne en confiance et en expérience! »

Pour plus d'information sur les athlètes en compétition et l'horaire de l'évènement, visitez le site : www.internationalgymnix.ca ou contactez le comité organisateur à l'adresse international@gymnix.ca.

Le club Gymnix est un club d'excellence en gymnastique artistique féminine. Il est le seul club québécois à avoir qualifié de ses athlètes, au nombre de 6, sur des équipes olympiques lors des trente dernières années : Nansy Damianova (Pékin, 2008), Amélie Plante (Athènes, 2004), Émilie Fournier (Sydney, 2000), Julie Beaulieu (Sydney, 2000), Mylène Fleury (Barcelone, 1992) et Cathy Giancaspro (Séoul, 1988).

INNOVER / EXCELLER / RESPECTER

Pour en savoir plus sur le Club Gymnix : www.gymnix.com

-30-

Rédigé par Sportcom pour Gymnastique Québec

 

Source :

L'International Gymnix
Contact sur place du 3 au 6 mars :
Anne-Maud Jan Viau, Directrice générale, (514) 652-5559

Média :

Marie-Noël Phaneuf, Annexe Communications,
514-844-8864 poste 211, cell. : 514-553-2570
mnphaneuf@annexecommunications.com