Boxe – Qualifications olympiques continentales

Ariane Fortin sur la deuxième marche

FortinAriane1
 
Ariane Fortin

Montréal, 19 mars 2016 (Sportcom) – La Québécoise Ariane Fortin a perdu aux mains de la championne olympique en titre, samedi après-midi, en finale des Qualifications olympiques continentales présentées à Buenos Aires.

L’Américaine Claressa Shields, favorite du tournoi chez les moins de 75 kg, a dominé les quatre rounds de l’affrontement, l’emportant par décision unanime sur l’athlète de Saint-Nicolas. Fortin est cependant très contente du combat qu’elle a réussi à livrer à sa grande rivale.

« Je suis très heureuse, parce que j’ai fait le combat que je voulais. Des combats que j’ai faits contre Claressa et de ceux que j’ai faits ici, en Argentine, c’était de loin le meilleur ». a-t-elle affirmé.

« L’objectif avec ce combat était de montrer aux juges que je rivalisais avec elle et c’est ce que j’ai fait. Je suis vraiment contente de comment je l’ai affrontée. Je voulais la boxer de l’extérieur, sans la laisser entrer à l’intérieur et je l’ai fait. Je suis super fière ! » a ajouté Fortin.

Pour la boxeuse québécoise, ce n’est que partie remise. Elle a trouvé comment elle pouvait battre la puissante athlète américaine, ce n’est maintenant plus qu’une question de temps.

« Nous voulons battre Claressa quand ça va vraiment compter. D’ici là, je vais avoir l’occasion de me rebattre avec elle quelques fois. Nous travaillons là-dessus et le combat d’aujourd’hui a démontré que nous avons trouvé la bonne stratégie. En plus, j’ai été capable de l’appliquer durant tout le combat », a expliqué Fortin.

La représentante de l’unifolié n’a jamais réussi à battre Shields, elle n’employait pas la bonne méthode. « Sa force, c’est vraiment sa belle explosion et sa belle vitesse. Ce qu’il ne faut pas faire, c’est d’aller à la guerre avec elle. Je suis aussi une bonne guerrière, mais nous avons découvert que ce n’est pas la chose à faire. Je suis maintenant outillée pour l’affronter de nouveau ! »

Plus tôt dans la journée, l’Ontarienne Mandy Bujold a été sacrée championne dans la catégorie des moins de 51 kg, l’emportant 3-0 contre la Colombienne Ingrit Lorena Valencia.

David Gauthier déclare forfait

David Gauthier (-60 kg) devait se battre pour la médaille de bronze et un laissez-passer olympique samedi soir, mais il a dû déclarer forfait. L’athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu s’est blessé à l’épaule jeudi dernier, lorsqu’il s’est mesuré au Vénézuélien Luis Cabrera en demi-finale.

Son épaule n’est pas assez forte pour qu’il puisse attaquer correctement. En collaboration avec son entraîneur et le médecin de l’équipe nationale, il a donc pris la décision de se retirer pour ne pas aggraver la blessure.

Le boxeur de 33 ans aura une dernière chance de gagner son billet pour les Jeux de Rio lors du tournoi mondial de qualification olympique qui aura lieu en juin prochain, en Azerbaïdjan.

« C'est peut-être triste comme nouvelle, mais sachez que je suis gonflé à bloc et que ma confiance est à son meilleur pour Azerbaïdjan en juin. C'est un travail d'équipe et je tiens à remercier chacun de ceux qui m'ont aidé jusqu'ici. Merci à tous pour votre soutien qui m'a donné du cœur et du courage quand la pression était forte! C'est un pas en arrière pour mieux en faire deux en avant », a-t-il écrit sur les médias sociaux.