Cyclisme sur route – Grand Prix de l’Escaut

Une bonne mise en jambe

DuchesneAntoine2016_1
Photo Team Direct Énergie 
Antoine Duchesne

Montréal, 6 avril 2016 (Sportcom) – Entre le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, les cyclistes québécois Hugo Houle (AG2R La Mondiale) et Antoine Duchesne (Direct Energie) étaient de passage à Anvers, en Belgique, où était disputé mercredi le Grand Prix de l’Escaut (1.HC). Houle, de Sainte-Perpétue, a pris le 42e rang tandis que Duchesne, de Québec, a été le 123e cycliste à rallier la ligne d’arrivée après 207 kilomètres de course.

« L’objectif était d’arriver à la ligne sur mon vélo en ayant évité les chutes », a résumé Hugo Houle, qui a terminé à 20 secondes du vainqueur, l’Allemand Marcel Kittel (Etixx – Quick-Step).

En tête d’un groupe de 16 coureurs, Kittel a mis la main sur une quatrième victoire du Grand Prix de l’Escaut, devançant le Britannique Mark Cavendish (Dimension Data), deuxième, et l’Allemand André Greipel (Lotto Soudal).

La course s’est terminée par un circuit final que les participants devaient emprunter trois fois avant de franchir la ligne d’arrivée. « C’est à ce moment que l’action a commencé. La pluie s’est mise de la partie au dernier tour, c’est devenu plus technique et il y a eu plusieurs cassures dans le peloton. Personne ne voulait prendre de chance. »

En terminant 123e, Duchesne a quant à lui accusé un retard de 4 minutes 10 secondes sur Marcel Kittel et ses acolytes. « Je sentais que les jambes étaient bonnes, mais ça ne me servait à rien d’aller me frotter pour finir 20e ou 30e. Lorsqu’un vent de côté s’est levé à 5-6 kilomètres de la fin, je me suis relevé et je suis rentré », a-t-il raconté.

« Les deux derniers jours ont été très durs. Je me sentais vraiment défoncé du Tour des Flandres de dimanche. Ç’a fait du bien de faire une bonne sortie aujourd’hui », a-t-il poursuivi.

Les cyclistes s’attaqueront dimanche à la Reine des classiques, Paris-Roubaix.

« C’est la dernière classique du nord. C’est un événement important pour nous. La forme est excellente en ce moment alors je vais essayer de faire une belle course. Je suis confiant en mes moyens! » a mentionné Houle.

Duchesne, quant à lui, ressent un peu les aléas du début de la saison. « Ça fait un bout que je trouve que la forme est bonne, et je suis excité pour dimanche, mais je sens que ça commence à me rentrer dans le corps. J’ai quand même un peu hâte à dimanche soir! »