Trampoline et tumbling – Coupe du monde

Trois trampolinistes finalistes en Chine

VillotteRaphaelle
Photo Per Lindstroem 
Raphaëlle Villotte

Montréal, 15 mai 2016 (Sportcom) – Raphaëlle Villotte a obtenu le meilleur résultat québécois dimanche, à la Coupe du monde de trampoline et tumbling de Shanghai, alors qu’elle a décroché une sixième place en tumbling.

Quatrième des qualifications samedi, elle était plutôt satisfaite, même si elle a reculé de deux rangs au classement. « J’ai fait de mon mieux donc je suis contente », a indiqué Villotte qui avait dû réduire l’entraînement avant son départ pour la Chine, elle qui souffre d’une fasciite plantaire au pied gauche.

« En préliminaires, nous avons choisi de faire des routines avec moins de difficulté et ça a été très bénéfique. Je ne m'attendais pas à ça et je dirais que ça prouve que mon exécution s'est beaucoup améliorée », a mentionné la gymnaste de St-Lambert qui a choisi une différente routine pour la finale où les juges lui ont donné 61,900 points.

« Nous avons décidé de changer les plans pour faire une passe plus difficile. Au départ, je n'étais pas sûre, mais finalement, j'ai réussi à me rendre au bout et c'était mieux que ce que je pensais être en mesure de faire. »

La Chinoise FangFang Jia (70,100 points) a complètement dominé la compétition devant la Britannique Ashleigh Long (64,500 points) et une autre Chinoise, Lingxi Chen (64,200 points). La Québécoise ne s’est pas laissé impressionner. « Le calibre était plutôt fort, mais je pense que j'ai réussi à montrer que j'ai ma place », a-t-elle conclu.

Les autres Québécoises finalistes du jour ont été Sophiane Methot, de La Prairie, et Sarah Milette, de Longueuil, qui ont terminé au huitième et dernier rang en trampoline synchronisé. Le duo a obtenu une faible récolte de 4,400 points au concours qui a été dominé par les Américaines Dakota Earnest et Shaylee Dunavin (45,900 points).

La veille, en ronde des qualifications, les Québécoises avaient obtenu des notes de 37,000 points et de 43,400 points, bon pour le sixième rang.

À l’épreuve individuelle, le parcours de Méthot et Milette s’était terminé en qualifications samedi où elles ont respectivement terminé 15e et 16e.