SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda

Classique Steve Bauer – Luce Bourbeau sur la troisième marche!

20160521SAS
 


Montréal, 21 mai 2016 – SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda a réussi un grand coup samedi en plaçant Luce Bourbeau sur la troisième marche du podium lors de la Classique Steve Bauer, disputée à Pelham, en Ontario.

Résultats complets

La Canadienne, qui en est à sa première saison au sein de la formation, poursuit ainsi sa lancée, elle qui ces dernières semaines, a remporté le Critérium de Boucherville, terminé deuxième au Grand Prix de Sainte-Martine et fini troisième au Grand Prix de Saint-Raymond.

Samedi, après avoir parcouru 98,64 kilomètres sur un circuit routier de 12,33 kilomètres dans les rues de North Pelham, tout près de Niagara Falls, Bourbeau a été la troisième à rallier la ligne d’arrivée. L’athlète de 25 ans a terminé à 8 minutes 22 secondes de la gagnante, Leah Kirchmann (Team Liv-Plantur). La porte-couleurs de Visit Dallas DNA Pro Cycling Jamie Gilgen (+2 minutes 40 secondes) s’est classée entre les deux.

Luce Bourbeau a également connu du succès dans les trois montées comptant pour le Grand Prix de la montagne, ce qui lui a permis de terminer deuxième au classement, à nouveau derrière Kirchmann.

« Nous étions toutes les filles dans le peloton pour tenter de bien placer Luce pour qu’elle puisse faire le plus de points possible dans les montées », a mentionné sa coéquipière  Adriane Provost.

Alors que Kirchmann et Gilgen étaient déjà en tête de course, Bourbeau a tenté à son tour de partir en échappée à la mi-parcours. Protégée par ses coéquipières, elle a pu rapidement prendre de l’avance.

« Nous avons essayé de contrôler le peloton le plus possible pour qu’elle puisse creuser le plus grand écart. Ça n’a pas été long qu’elle a mis deux minutes sur le peloton, a affirmé Provost. Béatrice (Le Sauteur), Sarah-Anne (Rasmussen) et moi avons tenté de travailler ensemble dans le peloton pour nous assurer qu’il ne reviendrait pas sur Luce. »

Alors que Bourbeau était bien confortable dans sa position de troisième avec seulement un tour à faire, les autres membres de SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda avaient encore quelques cartes à leur jeu.

« J’ai essayé de faire un lead out à Sarah-Anne dans le dernier sprint pour la placer quatrième ou cinquième, mais une autre cycliste a tenté d’attaquer alors ça nous a un peu déjouées. Nous avons donc plutôt fermé le trou »,  a expliqué Provost.

Sarah-Anne Rasmussen est tout de même parvenue à se tailler une place parmi le top-10 en terminant dixième (+10 minutes 45 secondes).

Adriane Provost (+11 minutes 38 secondes) et Béatrice Le Sauteur (+18 minutes 48 secondes) ont quant  elles terminé respectivement 18e et 23e.

Les membres de la formation SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda seront de retour sur la ligne de départ dès vendredi pour une course de trois étapes qui sera disputée à Kellington, au Vermont.

 

 

-30-

Rédigé par Sportcom pour l’équipe féminine SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda

 

Source : Gérard Penarroya
Président
SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda
514-912-8513