Cyclisme sur route – Tour d’Italie

Hugo Houle à 163 kilomètres de la fin de son deuxième Giro

HouleHugo_portrait1
Photo AG2R La Mondiale 
Hugo Houle

Montréal, 28 mai 2016 (Sportcom) – Sa blessure au mollet droit disparue, Hugo Houle espérait pouvoir se tester bien comme il faut dans les trois cols qui se trouvaient sur sa route, samedi, lors de la 20e et avant-dernière étape du Tour d’Italie. Le membre d’AG2R La Mondiale a plutôt  fait son travail d’équipier et est venu en aide à son leader Domenico Pozzovivo.

« Ç’a bien commencé. Nous avons commencé directement dans un col et j’avais de bonnes sensations. J’étais devant et j’ai presque réussi à prendre l’échappée, mais j’ai manqué un peu de force pour suivre les gars qui sont partis », a raconté Houle qui a ensuite vu le peloton élever la cadence lors de la deuxième ascension du jour.

« J’étais dans le groupe de tête, mais Domenico Pozzovivo  était incapable de suivre. L’équipe m’a demandé de l’attendre et d’essayer de l’aider, mais il s’en foutait complètement. Nous avons fini dans le gros peloton. Je suis un peu déçu de ne pas avoir pu me tester avec les bonnes sensations que j’avais », a raconté le Québécois qui a franchi la ligne d’arrivée en 97e place dans un peloton de 74 coureurs à 45 minutes 6 secondes du vainqueur, l’Estonien Rein Taaramae (Katusha). Sanctionné du même chrono, Pozzovivo a quant à lui terminé 114e.

Dixième au classement général avant l’étape du jour, Pozzovivo n’est pas au meilleur de sa forme et a glissé au 20e échelon. « Il ne se sentait pas bien, il pense qu’il a une bronchite », a expliqué Houle.

Au classement général, c’est l’Italien Vincenzo Nibali (Astana) qui mène le bal devant le Colombien Jhoan Esteban Chaves Rubio (+52 secondes), membre de l’équipe Orica-GreenEdge, et le représentant de Movistar, l’Espagnol Alejandro Valverde Belmonte (+1 minute 17 secondes).

Le Français Hubert Dupont est maintenant le membre d’AG2R La Mondiale le mieux placé, au 11e échelon (+24 minutes 33 secondes). Samedi, il a complété l’étape en 20e place, à 10 minutes 29 secondes du gagnant.

Le 99e Tour d’Italie se conclura dimanche avec une arrivée à Turin après 163 kilomètres. « Je suis très content de finir. Demain [dimanche], l’étape est plus tranquille et il annonce de la pluie. Nous avons été chanceux tout au long du Giro. Nous allons voir les conditions, mais rendu là, je vais faire la dernière étape et ça va bien aller », a mentionné Hugo Houle qui a hâte de rentrer au Québec. « C’est un grand tour, c’est long! Je reviens lundi. »