Water-polo – Super finale de la Ligue mondiale

Les Canadiennes terminent la saison avec une victoire

20160307WaterPoloEqCan
 


Montréal, 12 juin 2016 (Sportcom) – L’équipe canadienne féminine de water-polo a conclu son dernier tournoi de la saison avec une victoire dimanche. Les représentantes du pays ont vaincu 12-6 les Brésiliennes pour prendre le septième rang de la Super finale de la Ligue mondiale, à Shanghai, en Chine.

« Nous sommes satisfaites de notre victoire contre le Brésil. Nous avons tout donné et montré ce dont nous sommes capables, même si le résultat final n'est pas celui que nous désirions. Nous avons commencé et terminé en force, même si quelques matchs ont été difficiles. Nous sommes une nouvelle équipe et la seule du tournoi qui ne va pas aux Jeux olympiques. Je vois beaucoup de potentiel pour les quatre prochaines années », a commenté Élyse Lemay-Lavoie (Rosemont—La Petite-Patrie).

Les Américaines ont conservé leur titre de championnes de la Ligue mondiale après avoir vaincu les Espagnoles 13-9 alors que les Australiennes ont mis la main sur le bronze en battant les Chinoises par la marque de 11-3.

Dans le match Canada-Brésil, c’est Krystina Alogbo (Rivière-des-Prairies) qui a ouvert le bal en trouvant le fond du filet à peine quelques minutes après le début de la première période. Ses coéquipières ont renchéri avec un deuxième but, mais les Brésiliennes ont réussi à réduire l’écart 2-1. Le quart s’est terminé 3-1 en faveur du pays.

Au deuxième quart, les Canadiennes ont pris à nouveau les devants pour porter la marque 3-1 grâce au but de Joëlle Bekhazi (Pointe-Claire). Les représentantes de l’unifolié ont réussi à repousser les attaques des Brésiliennes et conserver leur avance. Après un temps d’arrêt demandé par l’équipe adverse, l’équipe canadienne en a ajouté une couche avec trois buts pour terminer cette manche 6-1.

De retour dans la piscine pour la troisième période, le pays a fait branler les cordages des Brésiliennes. Puis Alogbo, la capitaine, a réalisé un second but, 8-1. Shae Fournier (Westmount) a suivi non longtemps après en faisant augmenter le pointage 9-1. Les représentantes du pays hôte des prochains Jeux olympiques ont finalement déjoué la gardienne canadienne afin de marquer leur deuxième but de la rencontre et terminer ce quart par la marque de 9-2.

Au dernier segment, le Canada a poursuivi sa lancée avec le but d’Axelle Crevier (Rosemont—La Petite-Patrie). Les Brésiliennes, qui n’avaient pas dit leur dernier mot, ont à nouveau tenté une remontée en marquant un troisième but. Malheureusement pour elles, les représentantes du pays ont continué leur domination. Les Brésiliennes auront toutefois tenu bon jusqu’à la fin en marquant trois autres buts pour finalement s’incliner 12-6.

« Je suis très satisfait que nous ayons joué un match très constant. Nous étions épuisés après 12 matchs en 14 jours (nous avons joué aux Championnats internationaux invitation de Kunshan avant la Super finale). Nous avons une équipe très jeune et c’est une belle expérience pour nous. Nous prenons ce tournoi comme un nouveau départ pour le prochain cycle olympique. C’est une bonne chose que nous ayons eue des matchs difficiles, nous avons appris beaucoup », a fait savoir l’entraîneur canadien David Paradelo à la FINA.

Alogbo a été l’auteure de trois buts alors que Kelly McMee (Calgary) et Kyra Christmas (Calgary) ont trouvé le fond du filet chacune deux fois. De leur côté, Bekhazi, Fournier, Crevier, Monika Eggens (Ville-Marie) et Emma Wright (Lindsay) ont marqué chacune un point.

La formation canadienne comprenait aussi la Québécoise Kelly Mathews (Pierrefonds-Roxboro).