Fondation canadienne de crosse

Montréal sera l’hôte de la Célébration du 150e anniversaire de crosse en 2017

20160615crosse150e
 


MONTRÉAL, QC (15 juin 2016) – La fondation canadienne de crosse (FCC) a le très grand bonheur d’annoncer que la ville de Montréal, Québec va accueillir la Célébrations du 150ème anniversaire de crosse, du 16 au 18 juin, 2017.

Les festivités comportera une variété d’activités éducatives et culturelles pour les participants de tous les âges et servira comme un événement unique qui mettra à l’honneur la crosse tout en célébrant l’histoire et la valeur culturelle du sport d’été national du Canada.

«La fondation canadienne de crosse est très fière de prendre un rôle de leadership dans ces célébrations,» a indiqué Jim Burke, président de la Fondation. «Nous avons hâte de monter un événement qui permettra de mettre en vedette le rôle que la crosse a joué dans le développement de notre nation au fil des 150 dernières années.»

En 1867, l'année de la Confédération canadienne, l’Association nationale de crosse, prédécesseur de l’Association canadienne de crosse d'aujourd'hui , à été fondé à Kingston, Ont., devenant le premier organisme national de sport au Canada. Pendant cette réunion, l’organisme a également adopté les premières règles écrites, qui avaient été rédigées quelques années auparavant par le Dr. William George Beers, un natif de Montréal souvent appelé le 'père de la crosse moderne'. Du coup, le jeu s’est transformé en sport officialisé.

Alors que les Premières Nations ont pratiqué la crosse pendant des centaines d’années avant l’arrivée des colons européens au Nouveau Monde, ce développement est l'un des plus importants dans l’histoire de notre sport.

Montréal, ville qui a joué un rôle important dans l’évolution de plusieurs sports, sera une ville hôtesse parfaite de cette célébration. Au-delà de sa renommée comme lieu natal du 'père de la crosse moderne', la ville de Montréal a contribué beaucoup d’autres moments percutants au sport.

En 1834, un groupe de commerçants montréalais a invité des joueurs de crosse de Kahnawake et Akwasasne à joués des matchs amicaux devant des spectateurs. Ces matchs sont devenus les premières «parties confinées» du fait de se contester dans les limites de l’hippodrome Ville St.Pierre. Alors que le sport s’épanouissait, les clubs locaux ont commencé à disputer des matchs avec les équipes des Premières Nations de la région, et certains de ces matchs ont été observés par des membres de la monarchie anglaise, dont le Prince Édouard en 1860 et le Prince Arthur en 1869.

Beaucoup des célébrations du 150ème anniversaire auront pour cadre l’Université McGill, qui se vante d’une vaste et riche histoire dans le sport. Certaines des plus anciennes parties de crosse connues à Montréal se sont déroulées là. En 1925, le site est reconnue comme le site historique national d’Hochelaga, un endroit qui marque l’ancien village iroquois qui existait juste à gauche de la présente entrée principale de l’université, rue Sherbrooke.

Le sport de crosse s’est pratiquée sur le campus par les hommes depuis les 1870. L’équipe masculine de l’université s’est retirée durant la Première Guerre Mondiale, mais s’est relancée en 2001 et a connu beaucoup de succès depuis lors, remportant la Coupe Baggataway en 2012 et 2015.

«Cette borne historique est importante non seulement pour marquer le 150ème anniversaire de la crosse comme sport d’été national au Canada, mais également pour réfléchir un peu et apprendre l’histoire et l’évolution du sport pendant des centaines d’années, depuis ses origines comme le Jeu du Créateur, sport des peuples iroquois qui ont habité dans la région montréalaise pendant des millénaires,» a dit Tim Murdoch, entraineur-chef de l'équipe de crosse de McGill.

Les célébrations seront appuyées par First Peoples’ House, le centre de services aux étudiants et étudiantes indigènes de l’Université McGill. Cet organisme va faire la promotion de l’événement, recruter des bénévoles, et monter un marché de vendeurs et artistes autochtones de la région.

Les célébrations du 150ème anniversaire recouvrent plusieurs volets, dont le plus unique sera la reconstitution d’une série de versions historiques du sport, pour montrer l’évolution de la crosse, de jeu traditionnel en sport de l’époque victorienne. Ces reconstitutions, qui incluront des bâtons et des habits traditionnels de la période, traceront le développement du sport, la formalisation des règles de jeu, et les divers rituels des Premières Nations qui se déroulaient avant ou après les matchs.

Une série de conférences sur une variété de thèmes de crosse, regroupant divers écrivains et chercheurs, feront aussi parti de l'événement. Ces discours seront complétés par une exposition interactive d’articles et de photos de crosse, réalisée et organisée par le Temple de la renommée de la crosse canadienne. Cette exposition itinérante va tracer l’histoire du sport au Canada, et notamment les individus qui ont contribué au développement du sport au fil des 150 dernières années.

«Pour autant que nous le sachions, c’est la première fois où on monte une exposition itinérante sur l’histoire de crosse. Nous espérons user du passé pour inspirer les gens à découvrir le sport comme il existe à l’heure actuelle,» dit David Lancaster, président du Temple de la renommée de la crosse canadienne.

Les associations de la Fédération de crosse du Québec, Kahnawake Lacrosse, et Westmount Lynx Lacrosse vont organiser une variété de tournois pour faire découvrir les différentes disciplines du sport, incluant la crosse au champ et en enclos.

La fondation canadienne de crosse tient à utiliser cet événement comme tremplin en vue de sensibiliser les gens de tout autour du monde à l’impact que le Canada a eu sur le sport de crosse.

«Aujourd’hui, la crosse se joue dans environ 54 pays autour du monde. Nous espérons que cet événement permettra aux gens d’apprendre comment le sport s’est développé au cours des 150 dernières années, et l’influence que la crosse a eue sur le Canada et les autres nations qui pratiquent ce sport,» ajoute Jim Burke, président de la fondation canadienne de crosse.  

Au moment de son établissement en 1867, l’Association nationale de crosse a choisi la devise «Notre pays – notre sport».

«En tant que Canadiens et Canadiennes, nous devons être très fiers de notre sport d’été national,» dit Joey Harris, président de l’Association canadienne de crosse. «Alors que nous marquons notre 150ème anniversaire, nous voulons donner à la crosse la visibilité qu’elle mérite, de telle sorte que les prochaines générations de Canadiens grandiront en pratiquant ce sport qui nous tient à cœur.»

Pour de plus amples renseignements sur la célébration du 150ème anniversaire du sport de crosse, visitez le site www.lacrosse.ca.  Ne manquez pas de nous suivre sur Facebook et Twitter pour vous brancher sur toutes les nouvelles de la communauté de crosse canadienne.

À propos de la Fondation canadienne de crosse
La Fondation canadienne de crosse est un organisme de bienfaisance établi comme initiative de l'Association canadienne de crosse pour aborder la santé à long terme et la croissance de la crosse comme sport national d'été du Canada. Les directives prime de la Fondation sont a) de faire avancer la compréhension du public au rôle de la crosse dans l'histoire et le développement culturel du Canada; b) d'éduquer et d'instruire les entraîneurs et les fonctionnaires de crosse sur les règles du jeu et le développement des joueurs; c) d'offrir des programmes de crosse pour soutenir le bien-être physique, mental et émotionnel des personnes autochtones, les personnes handicapées et les jeunes en difficulté; et d) de recevoir ou de maintenir des fonds et d'appliquer le revenue, soit le total ou une partie du total, à des donataires reconnus en vertu de la Loi de l’impôt sur le revenu (Canada). La Fondation atteindra cet objectif grâce à l'administration d'un fond de dotation; la capitale dans ce fond est protégé et le profit générés par les investissements seront utilisés pour soutenir les objectifs de la Fondation. La Fondation travaillera vers ces objectifs par la gestion du fond de dotation, par les ventes de produits et en créant des programmes innovateurs.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Alain Brouillette
Coordonnateur de communications et marketing
Association canadienne de crosse
Courriel: alain@lacrosse.ca
Bureau: 613-260-2028 x302
Cell: 613-601-2630

 

Montreal To Host The 150th Anniversary Of Lacrosse Celebration In 2017

MONTREAL, QC (June 15, 2016) – The Canadian Lacrosse Foundation (CLF) is proud to announce that Montreal will host the 150th Anniversary of Lacrosse Celebration, June 16-18, 2017.

The festivities will feature a variety of educational and cultural activities for participants of all ages and will serve as a once-in-a-lifetime event to honour and celebrate the history and cultural significance of Canada's national summer sport.

"The Canadian Lacrosse Foundation is very proud to take a leadership role in this celebration,” says Jim Burke, chairman of the Foundation. “We are excited to put together an event that will help us showcase the role that lacrosse has played in the development of our country over the past 150 years.”

In 1867, the year of Canadian confederation, the National Lacrosse Association, predecessor of today’s Canadian Lacrosse Association, was founded in Kingston, Ont., becoming the country’s first national sport governing body. During that conference, the organization also adopted its first set of written rules, which were created a few years earlier by Dr. William George Beers, a Montreal native who is generally referred to as the 'Father of Modern Lacrosse'. This transitioned a folk-game into a formal sport.

While lacrosse had been played for hundreds of years by the First Nations, this development was one of the most important in the history of lacrosse.

Montreal, a city that played an important role in the evolution of many sports, will make an ideal host for the upcoming celebration. In addition to being the birthplace of the 'Father of Modern Lacrosse', Montreal has had many other significant impacts on the sport.

In 1834, a group of local businessmen brought lacrosse players from Kahnawake and Akwasasne to play exhibition games in front of spectators. This was the first known “contained” game as it was played within the boundaries of the Ville St. Pierre racetrack. As the sport grew in popularity, local clubs began competing against nearby First Nations in exhibition matches, some of which were observed by members of the Royal Family, including Prince Edward in 1860 and Prince Arthur in 1869.

Many of the 150th anniversary festivities will take place on the campus of McGill University, an area that is rich in lacrosse history. Some of the earliest lacrosse games in Montreal were played there and in 1925, it was recognized with a historical marker as the Hochelaga National Historic Site of Canada, recalling a former Iroquois village located to the left of the main entrance of the university on Sherbrooke Street.

Lacrosse has been played on the school’s campus by men since the early 1870s. The men’s varsity lacrosse team folded during World War I, however they relaunched in 2001 and have experienced tremendous success ever since, capturing the Baggataway Cup national championship in 2012 and 2015.

“This historic milestone is important not just to celebrate the 150th anniversary but also to reflect upon and to learn about lacrosse’s evolution over hundreds of years as The Creator’s Game, beginning with the Iroquois people who have lived in the Montreal area for thousands of years,” says Tim Murdoch, head coach of the McGill lacrosse team.

The celebrations will also be supported by First Peoples’ House, the Indigenous student service centre at McGill. They will be counted upon to help promote the event, recruit volunteers, and organize a marketplace for local Indigenous vendors and artists.

The 150th celebration will have several components, the most unique of which will be the presentation of re-created games that will showcase the transition of lacrosse from Traditional Game to Victorian Sport. These re-enactments, featuring authentic traditional sticks and wardrobe from that period, will help illustrate the evolution of the sport, the formalization of rules, and the various First Nations rituals that often occurred before and after games.

A series of lectures and presentations on a variety of lacrosse topics, featuring numerous authors and academics, will also be part of the event. This will be supplemented by an interactive exhibit of lacrosse artifacts and photos from the Canadian Lacrosse Hall of Fame. Their travelling exhibition will highlight the history of the sport and the individuals that have helped shape the game.

“As far as we know, this will be the first time that such an exhibition of the history of lacrosse has been taken on the road,” says David Lancaster, chairman of the Canadian Lacrosse Hall of Fame. “Our hope with the exhibition is that we can use the past to inspire people about lacrosse today."

The Québec Lacrosse Federation, Kahnawake Lacrosse, and Westmount Lynx Lacrosse organizations will be running a variety of tournaments to help expose attendees to the different forms of the sport, including both field and box lacrosse.

The Canadian Lacrosse Foundation will use this event to educate people from around the world on the impact that Canada has had on the sport of lacrosse.

“Today, lacrosse is played in some 54 countries throughout the world. We hope this event will allow people to see how the game was developed over the past 150 years and how it has influenced Canada and the other lacrosse playing nations," says Jim Burke, chairman of the Canadian Lacrosse Foundation.

Upon its creation in 1867, the National Lacrosse Association established the motto “Our Country – Our Game”.

“As Canadians, we should be proud of our national summer sport,” says Joey Harris, president of the Canadian Lacrosse Association. “In celebrating the 150th anniversary, we want to give lacrosse the exposure that it deserves so that a new generation of Canadians can grow up playing this sport that we all love so much.”

For more information on the 150th Anniversary Celebration of Lacrosse, visit www.lacrosse.ca. You can also follow on Facebook and Twitter for the latest news on the Canadian lacrosse community.

About the Canadian Lacrosse Foundation
The Canadian Lacrosse Foundation is a charitable organization established as an initiative of the Canadian Lacrosse Association to address the long term health and growth of lacrosse as Canada's National Summer Sport. The Foundation's prime directives are a) to advance the public understanding of the role of lacrosse in the history and cultural development of Canada; b) to educate and instruct lacrosse coaches and officials on the rules of the game and player development; c) to provide lacrosse programs to support the physical, mental and emotional well-being of aboriginal persons, persons with disabilities and troubled youth; and d) to receive or maintain a fund or funds and to apply all or part of the principal and income therefrom, from time to time, to qualified donees under the Income Tax Act (Canada). The Foundation will accomplish this objective through the administration of an endowment fund; the capital in this fund is protected and the proceeds generated from the investments will be used to support the objectives of the Foundation. The Foundation will work towards these objectives by managing the endowment fund, by product sales and by establishing innovative programs.

-30-

For more information, please contact:

Alain Brouillette
Communications and Marketing Coordinator
Canadian Lacrosse Association
Email: alain@lacrosse.ca
Office: 613-260-2028 x302
Mobile: 613-601-2630