Handball – Championnats panaméricains

Les Canadiens font leurs classes à Buenos Aires

TouzelAlexandre
 
Alexandre Touzel

Montréal, 19 juin 2016 (Sportcom) – C’est une toute nouvelle équipe canadienne masculine de handball qui a fini au 10e rang des Championnats panaméricains cette semaine, à Buenos Aires, en Argentine. Seulement trois joueurs ayant participé aux Jeux panaméricains de Toronto l’été dernier étaient en effet de retour au sein de la formation nationale.

« Nous nous étions fixé un objectif quand même ambitieux de terminer dans le top-8 de la compétition. Nous n’avons pas été en mesure de l’atteindre, l’équipe étant en reconstruction alors que la majorité des joueurs ont 21 ans. Douze des 16 gars en étaient à leur première compétition panaméricaine senior, mais l’expérience a été très enrichissante », a mentionné l’entraîneur Sébastien Allard.

Les Lévisiens Justin Larouche, Étienne Mercier et Marc-André Vachon, Sylvain Gaudet, de Brossard, Gabryel Lessard-Lachance, de Mercier, Alexandre Touzel, de Saint-Constant, ainsi que leurs compatriotes ont conclu le tournoi à la ronde avec une fiche d’une victoire et quatre défaites pour se classer au cinquième échelon du groupe A.

Après avoir été vaincus 31-24 par les Groenlandais, puis 37-13 par les Argentins, les Canadiens ont gagné 27-24 contre les Guatémaltèques. À leurs deux derniers affrontements, ils ont cependant été battus 42-26 par les Chiliens et 28-21 par les Mexicains.

Samedi, dans un duel déterminant la neuvième place, les porte-couleurs de l’unifolié ont croisé le fer avec les Colombiens. Cinquièmes du groupe B dans les préliminaires, les Sud-Américains l’ont emporté 29-21.

« Dans notre groupe, outre ceux contre les Chiliens et les Argentins, tous nos matchs étaient accessibles pour nous, mais l’expérience a été un gros facteur jouant contre nous. Le groupe est malgré tout très solidaire et sa volonté est énorme », a estimé Allard.

« Le groupe a un énorme potentiel. Les joueurs ont vu ce qu’ils avaient à faire pour se développer et avoir le niveau de jeu pour lutter contre les pays dominants comme l’Argentine, le Brésil et le Chili. »

En finale, les Brésiliens ont justement disposé des Chiliens 28-24. Les Argentins sont pour leur part montés sur la troisième marche du podium en défaisant les Uruguayens 29-13.

Les trois nations médaillées ont par ailleurs mis la main sur un laissez-passer en vue des prochains Championnats du monde qui seront disputés en France, en janvier 2017.