Plongeon – Grand Prix

Bélanger et Lalonde continuent leur apprentissage en Italie

BelangerEloise
Photo Plongeon Canada 
Éloïse Bélanger

Montréal, 16 juillet 2016 (Sportcom) – L’Ontarienne Celina Toth est montée sur la troisième marche du podium samedi à la finale du 10 mètres féminin du Grand Prix de Bolzano, en Italie. De leur côté, les plongeuses Éloïse Bélanger et Frédérique Lalonde ont vu leur parcours prendre fin en demi-finale de l’épreuve individuelle du 3 mètres, terminant respectivement 7e et 10e.

La journée a bien commencé pour les Montréalaises en préliminaires. Éloïse Bélanger a pris le quatrième rang avec une note de 289,45 alors que Frédérique Lalonde a fini 12e avec 264 points.

« J’avais plus un objectif de point, le score de 285 pour l’équipe nationale, que j’ai atteint ce matin. Je suis très contente parce que ce matin c’était plus en dent de scie. J’ai fait quatre bons plongeons, mais j’ai manqué le cinquième. C’est positif que j’aie atteint le pointage, mais on veut cinq bons plongeons et non pas quatre sur cinq. La vrille a toujours été plus difficile pour moi, j’ai beaucoup travaillé sur la technique pour l’améliorer. Ça va bien en entraînement, mais en compétition ce n’est pas régulier », a commenté Bélanger.

« Je me sentais très bien mentalement pour la compétition. J’ai fait beaucoup de corrections sur lesquelles je travaille. Certains défauts on fait en sorte que mes plongeons arrière et renversé ont valu la note de cinq au lieu d’un peu plus. Je suis quand même contente de mes préliminaires, mais déçue de ne pas avoir les 285 points. C’était trop difficile à faire », a ajouté de son côté Lalonde.

En demi-finale du groupe A, Bélanger a fini quatrième rang avec 264,35 points, à 1,35 point d’une place en finale. Seules les trois premières de chaque groupe passaient à l’étape suivante et c’est l’Ukrainienne Anastasia Nedobiga (265,70 points) qui a obtenu son laissez-passer.

« C’est un peu décevant parce que j’ai manqué la finale par un point. J’ai fait une erreur. C’est mon deuxième Grand Prix au 3 mètres, donc c’est bien », a fait savoir Éloïse Bélanger.

Dans le groupe B, Lalonde, de l’arrondissement Rosemont—La-Petite-Patrie, s’est vue accorder la note de 244,50 par les juges, bon pour le cinquième rang.

« J’ai amélioré certaines corrections, mais pas les principales. Dans mon renversé, ma position dans les airs était vraiment mieux que ce que je fais normalement, mais je n’ai pas été capable de bien finir mon plongeon. Je suis un peu déçue par rapport à ça, mais le reste c’était correct », a conclu Frédérique Lalonde.

Chez les hommes, la journée aura eu une tout autre tournure. En action à la tour de 10 mètres, le Terrebonnien Alexandre Corriveau a vu son parcours s’arrêter à la ronde préliminaire. Le plongeur de 15 ans a reçu la note de 309,95 points, ce qui l'a classé au 19e rang. Seuls les 12 premiers accédaient à la demi-finale.

Le Canadien Ethan Pitman, 15e, a aussi été éliminé.