Natation en eau libre – Coupe du monde FINA (Traversée internationale du Lac St-Jean)

Guertin et Horner champions du 10 kilomètres

GuertinPhilippe2013
Photo Facebook 
Philippe Guertin

Montréal, 28 juillet 2016 (Sportcom) – Philippe Guertin et Stephanie Horner ont remporté tous deux l’épreuve du 10 kilomètres de nage en eau libre de leur catégorie respective à la quatrième étape de la Coupe du monde de marathon 2016 de la FINA présentée jeudi, à Roberval, au Québec.

Chez les hommes, le Longueuillois a arrêté le chrono à 1 h 57 min 5 s. Son plus proche rival, l’Américain Charles Peterson, a accusé un retard de 4 secondes et le médaillé de bronze, l’Allemand Andreas Waschburger, de 15 secondes.

« Sur le 10 kilomètres, c’est vraiment ma plus grande victoire. Il y avait de bons nageurs comme Richard [Weinberger], médaillé de bronze aux Jeux olympiques, et l'Allemand qui a aussi fait les Olympiques », a fait savoir le nageur de 25 ans.

Cette année, le 10 kilomètres du lac St-Jean constitue aussi l’étape de sélection des nageurs canadiens pour les Championnats du monde de natation FINA 2017, à Budapest, en Hongrie.

« Je suis vraiment content de ma course et ça me classe pour les Championnats du monde, a ajouté Guertin. C’est un gros stress qui vient de s’enlever avec les sélections. Arriver et s’imposer devant ce calibre de nageurs, c’est toujours vraiment l’fun. Ça regarde bien pour le futur. »

Le Québécois a pris la tête de l’épreuve dès le départ, et ce, jusqu’à la fin. « Je me sentais bien alors je n’ai pas changé de position. J’ai réussi à me détacher après trois tours même si l’Américain m’a suivi. J’ai essayé de garder mon énergie et mon avance jusqu’à la fin, mais aux deux dernières bouées je savais que j’avais de bonnes chances de remporter la course », a fait savoir celui qui prendra part au 32 kilomètres samedi.

Les Britanno-Colombiens Eric Hedlin (1 h 57 min 21 s) et Richard Weinberger (1 h 57 min 26 s) ont respectivement fini quatrième et cinquième.

Également en action, le Gatinois Nicolas Masse-Savard (1 h 57 min 50 s) a fini 10e, le Sherbrookois Xavier Desharnais (2 h 1 min 56 s), 13e, le Québécois Édouard Bélanger (2 h 8 min 44 s), 14e, et le Drummondvillois Tristan Filion (2 h 19 min 42 s), 17e. Liam Desjarlais, de Prévost, n’a pas complété la course.

Horner en or

Stephanie Horner, originaire de Beaconsfield, a été la plus rapide chez les femmes avec un temps de 2 h 6 min 15 s. L’Américaine Emily Brunemann (+1 seconde) et l’Allemande Angela Maurer (+5 secondes) ont complété le podium.

Jade Dusablon, de Québec, a terminé quatrième avec un chrono de 2 h 6 min 55 s à 40 secondes de sa compatriote et à 35 secondes d’une médaille de bronze.

« Il y avait quelques bonnes filles. Les trois premières sont pas mal bonnes avec Stephanie qui va aux Olympiques, Angela qui a gagné plusieurs Coupes du monde et l’Américaine est aussi bonne. La quatrième place, c’est sûr que c’est un peu plate parce que c’est la médaille de chocolat, mais je l’accepte quand même. Je suis vraiment contente de faire l’équipe des Championnats du monde. »

À la fin de la course, alors qu’elles étaient un groupe de cinq, les trois premières ont fait une accélération. À ce moment, Dusablon a décidé de ne pas dépenser trop d’énergie étant donné qu’elle savait qu’elle serait sur l’équipe canadienne pour les Championnats du monde 2017en plus de participer à l’épreuve du 32 kilomètres samedi, un défi personnel.

« Je suis assez satisfaite de ma course. Comme c’était les sélections pour les mondiaux, ils prenaient les trois premières canadiennes et j’ai fini deuxième. Je suis vraiment contente parce que l’an passé [à Kazan], c’était la première fois et j’étais un peu impressionnée par la grosseur de l’événement et il y avait beaucoup de bonnes nageuses. Je n’avais vraiment pas performé comme je le voulais, alors je vois ça comme une deuxième chance », a commenté l’athlète de 22 ans.

Les Manitobaines Breanne Siwicki (2 h 9 min 4 s) et Lauren Teghsoonian (2 h 9 min 52 s) ont conclu en sixième et septième place.

De leur côté, la Britanno-Colombienne Victoria Mock (2 h 10 min 57 s), la Québécoise Sabryna Lavoie (2 h 12 min 41 s), Marie-Laurence Lortie (2 h 27 min 26 s), de Kingsey Falls, ainsi que la Brossardoise Anne-Catherine Savaria (2 h 32 min 52 s) ont respectivement fini 9e, 10e, 12e et 13e.