Jeux paralympiques – Basketball en fauteuil roulant (H)

Les Néerlandais ont raison des Canadiens

EngDavid4
Photo Dan Galbraith, CPC 
David Eng

Montréal, 9 septembre 2016 (Sportcom) – L’équipe canadienne masculine de basketball en fauteuil roulant a essuyé un deuxième revers vendredi soir à l’Aréna Carioca 1 à aux Jeux paralympiques de Rio. Les représentants de la feuille d’érable ont perdu leur match par la marque de 49-32 face aux Néerlandais dans la phase des préliminaires.

Les Canadiens n’ont pas été en mesure de faire oublier leur cuisant revers de la veille, 80-46, contre les Espagnols. Pourtant, le match a bien commencé pour le pays qui a gagné le premier quart 10-9 et le deuxième 9-6.

« C’était le niveau de jeu auquel nous nous attendions. Nous sommes bien partis dans la première demie. Nous étions intenses et nous faisions de bonnes choses. Notre défense était bonne, nous avons été intelligents », a commenté le Sherbrookois Jonathan Vermette.

C’est aux deux derniers quarts de la rencontre que les choses se sont gâchées. Les Canadiens ont perdu 18-4 puis 16-9. « En deuxième demie, nous avons manqué un peu d’intensité. J’ai pensé que nous aurions pu gagner. C’est dommage, mais il faut penser au prochain match », a ajouté Vermette.

De son côté, le cocapitaine David Eng croit que les deux équipes ont déjà mieux joué. Selon le Montréalais, la défaite peut s’expliquer par un manque de discipline sur le terrain, un élément qui devra être modifié si l’équipe veut remporter son prochain match.

« Nous sommes une équipe jeune et nous ne pouvons pas gagner de la façon dont nous avons joué. Nous devons travailler en équipe. Les paniers que nous avons marqués étaient faits de façon individuelle. Les vétérans, nous devons être capables de contrôler nos émotions et notre frustration et focusser pour gagner. »

Samedi, le Canada, champion paralympique en titre, se mesurera à l’Australie, championne du monde 2014. « C’est une très forte équipe. Ça va être difficile et nous allons faire tout ce que nous pouvons pour gagner », a conclu Vermette.