Le Gala Visez + eau honore les Olympiens et Paralympiens

Montréal, 24 septembre 2016 – Plus de 150 personnes se sont rassemblées samedi soir à l’hôtel Montfort de Nicolet pour fêter la fin de la saison 2015-2016 de la Fédération de natation du Québec (FNQ). Pour l’occasion, les nageurs olympiques et paralympiques de Rio ont été honorés lors du Gala Visez + eau.

La FNQ a tenu son Gala en plein cœur du Québec. Cette soirée de remise de prix, qui couronne pour une troisième année consécutive l’excellence et les exploits des nageurs et paranageurs, est une longue tradition au sein de la Fédération.

En début de soirée, plusieurs personnalités du monde de la natation se sont mêlées à la foule lors du cocktail qui a précédé le Gala animé par le journaliste Marc Durand où les récipiendaires 2015-2016 ont été présentés.

Bilan de saison positif

La saison 2015-2016 de natation a été marquée par plusieurs succès tant sur la scène provinciale, nationale qu’internationale. La FNQ a tenu plus de 380 compétitions cette année et compte environ 20 000 membres, dont 3500 officiels et administrateurs, 1000 entraîneurs et 15 500 athlètes. D’ailleurs, la Fédération a été représentée par plusieurs nageurs aux Essais olympiques et paranatation canadiens qui ont eu lieu à Toronto en avril.

« La natation a connu d’excellents résultats lors des Jeux olympiques et paralympiques. Au niveau de la compétition, plusieurs de nos athlètes québécois sont des modèles et inspirerons notre relève. Les prochaines années, la Fédération se concentra sur le développement de l’initiation et le développement des athlètes. Savoir nager est essentiel pour notre jeunesse, les clubs de natations du Québec sont prêts à accueillir la vague inspirante créée par le succès des Jeux », a fait savoir Jean-Francois Hamel, président de la FNQ.

Olympiens et Paralympiens réunis

C’est avec fierté que la FNQ a accueilli les athlètes qui ont représenté le Canada aux Jeux de Rio de Janeiro au Brésil au Gala visez + eau. Les Québécois ont récolté un total de deux médailles olympiques et six paralympiques.

En août, à leurs premiers Jeux olympiques, Katerine Savard (4×200 m libre) et Sandrine Mainville (4×100 m libre) ont toutes deux mis la main sur le bronze. Au gala, elles étaient accompagnées de leur compatriote Audrey Lacroix, troisième participation, et de Ryan Mallette, entraîneur sur l’équipe canadienne, pour recevoir leur distinction honorifique.

Les vedettes de la paranatation Aurélie Rivard (absente, elle a été invitée par le premier ministre du Canada à une réception à Vancouver) et Benoit Huot ont été des athlètes qui ont ravivé la touche brésilienne de la soirée. À ses deuxièmes Jeux, la triple championne de la catégorie S10 a fait tourner bien des têtes avec ses deux records du monde, son record paralympique et son record canadien. Rivard a remporté l’or au 50 m libre, 400 m libre et 100 m libre ainsi que l’argent au 200 m quatre nages. À 20 ans, elle a été nommée porte-drapeau d’Équipe Canada pour la cérémonie de clôture le week-end dernier.

Huot est pour sa part monté sur la troisième marche du podium au 400 m libre S10 en réalisant son meilleur temps sur cette distance. Avec une 20e médaille en cinq Jeux paralympiques, il a égalisé la deuxième plus grande récolte d’un nageur canadien obtenu par Michael Edgson de 1984 à 1992. La première médaille d’Huot à cet événement remonte à Sydney en 2000.

Le médaillé de bronze Nicolas-Guy Turbide (100 m dos S13) est aussi monté sur la scène aux côtés d’Isaac Bouckley, Camille Bérubé, James Leroux, Jean-Michel Lavallière, Sabrina Duchesne et Sarah Mehain.

L’excellence récompensée

Cette année, la Fédération a félicité les résultats et les efforts de plusieurs récipiendaires de catégorie, espoir, junior, universitaire, olympique et paralympique. Également, le travail et le soutien des entraîneurs ne sont pas passés sous silence.

Dans la catégorie athlète d’excellence en eau libre, les honneurs sont revenus à Stephanie Horner et Philippe Guertin qui se sont classés tous deux au premier rang de l’identification des athlètes Excellence, Élite ou Relève en eau libre, selon les critères du programme d’assistance financière. Horner, qui a participé aux Jeux de Rio, n’a pu se joindre à l’événement.

Sandrine Mainville a reçu le prix dans la catégorie athlète d’excellence de natation grâce à son résultat de 903 points dans l’épreuve du 100 m libre au 4×100 m libre aux Jeux de Rio. Chez les hommes, Karl Krug s’est illustré avec ses 848 points au 100 m libre lors des Essais canadiens de natation 2016 à Toronto.

En paranation, Aurélie Rivard a été récipiendaire du prix de l’athlète d’excellence féminin pour son résultat au 100 m libre, avec 1096 points SNC, aux Jeux de Rio. Nicolas-Guy Turbide a été récompensé du côté masculin pour son résultat au 100 m dos, avec 1067 points SNC, obtenu également à Rio.

Une liste complète des récipiendaires est disponible en pièce jointe.

-30-

Source : Isabelle Ducharme
Directrice générale
Fédération de natation du Québec
4545, Pierre-De Coubertin
Montréal (QC)  H1V 0B2
Téléphone 450-979-9799
Courriel : iducharme@fnq.qc.ca