Patinage artistique – Grand Prix ISU

Séguin et Bilodeau encore dans le coup malgré les erreurs

SeguinJulianne_BilodeauCharlie2016court
Photo Patinage Canada 
Julianne Séguin et Charlie Bilodeau

Montréal, 4 novembre 2016 (Sportcom) – Julianne Séguin et Charlie Bilodeau ont connu leur part d’ennuis au programme court du Grand Prix ISU de patinage artistique de Moscou, mais une place sur le podium n’est pas encore exclue.

Vendredi, dans la capitale russe, la paire québécoise a conclu la première journée de compétition au cinquième rang avec un pointage de 61,72. Les récents vainqueurs de Skate America ont tous les deux chuté à l’atterrissage de leur triple boucle côte à côte. Quelques instants plus tard, une main de Séguin touchait la glace à la réception du saut lancé.

« Ce n’était pas notre meilleure prestation, mais nous serons meilleurs demain (samedi). Nous prenons ça comme une expérience », a commenté la patineuse de Longueuil.

« C’était une dure journée au bureau et nous espérions mieux », a concédé Bilodeau, de Trois-Pistoles.

Appelés à la dernière minute pour participer au premier Grand Prix de leur carrière, Camille Ruest et Andrew Wolfe (60,03 points) ont fait belle figure avec une septième place.

« Nous sommes venus ici pour patiner de notre mieux et c’est ce que nous avons réussi », croit Ruest.

Les Russes Natalia Zabiiako et Alexander Enbert (69,76 points) mènent au classement, sauf que la lutte s’annonce serrée, car moins de 10 points séparent les duos des sept premières places.

Chez les hommes, Elladj Baldé est sixième avec ses 76,36 points au classement qui est dominé par le Japonais Shoma Uno (98,59 points). Le patineur de Pierrefonds et son entraîneur Bruno Marcotte ont paru satisfaits après la prestation.

« Je voulais patiner comme je le fais à l’entraînement. J’ai un problème avec un pied et savoir que je peux terminer sixième sans avoir réussi un quadruple saut veut dire beaucoup pour moi. Récolter 37 points dans les composantes artistiques, c’est gros. Je n’ai jamais eu ce pointage, d’autant plus que j’étais le premier à patiner. Ça signifie que mes habiletés sont meilleures », a soutenu Baldé, ajoutant qu’il tentera son quadruple saut au programme libre de samedi.