Patinage artistique – Grand Prix

Des erreurs coûtent le podium à Séguin et Bilodeau

SeguinJulianne_BilodeauCharlie2016libre
Photo Patinage Canada 
Julianne Séguin et Charlie Bilodeau

Montréal, 5 novembre 2016 (Sportcom) – Grand gagnant de Skate America il y a deux semaines, le couple formé de Julianne Séguin et Charlie Bilodeau n’a pas connu la même performance à la Coupe Rostelecom à Moscou, en Russie. Les Québécois ont fini cinquièmes de ce troisième arrêt sur le circuit du Grand Prix de patinage artistique de l’ISU samedi.

Les Allemands Aliona Savchenko et Bruno Massot (207,89 points) ont terminé en tête du classement général devant deux paires russes, Natalia Zabiiako et Alexander Enbert (197,77 points) ainsi que Kristina Astakhova et Alexei Rogonov (188,74 points).

Les juges ont accordé 121,65 points pour le programme libre des Canadiens, pour un total de 183,37 points. Le couple a de nouveau éprouvé quelques difficultés samedi. Le patineur de Trois-Pistoles a chuté à l’atterrissage du triple Salchow côte à côte. Pour sa part, la Longueuilloise a posé la main sur la glace à la réception du triple flip lancé, mais s’est bien reprise sur le triple boucle lancé.

« Nous avons mené une dure bataille, mais nous avons continué de croire en nous et nous avons livré une belle performance malgré tout. Je pense que nous avons beaucoup appris de cette expérience », a commenté Séguin qui aura 20 ans dans deux jours.

« Le court de vendredi n’a pas été facile du tout. Nous avons fait de grosses erreurs et commencé le libre avec une prise en partant », a enchaîné Bilodeau, 23 ans.

Camille Ruest, de Rimouski, et Andrew Wolfe, originaire de l’Alberta, ont quant à eux fini en sixième place de la compétition avec une note totale de 167,19.

Âgés de 22 et 21 ans, Ruest et Wolfe patinent ensemble depuis un an. Au libre, ils ont obtenu 107,10 points, leur meilleure marque de la saison. Durant le programme, le patineur a eu de la difficulté à l’atterrissage du triple Salchow côte à côte et sa partenaire a chuté sur le triple Salchow lancé.

« Nous nous sentons vraiment bien. Nous nous sommes améliorés par rapport à notre dernière compétition », a dit Wolfe. Lui et sa partenaire désirent maintenant travailler sur ce programme pour améliorer la vitesse et les transitions entre les éléments en plus d’augmenter leur note artistique.

Le couple qui s’entraîne à Saint-Léonard sous la gouverne de Richard Gauthier et Bruno Marcotte était heureux de sa première expérience sur le circuit. « Nous ne nous attendions pas à avoir notre première assignation à un Grand Prix cette année. Nous l’avons su à la dernière minute et nous étions vraiment contents. C'est super bon pour nous, parce que ça nous donne une autre occasion de compétitionner sur le circuit international et de nous faire connaître », a fait savoir Ruest.

Le bronze en danse

En danse, les Ontariens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, médaillés d’argent en 2011 et 2013 et vainqueurs de cette compétition en 2015, ont terminé sur la troisième marche du podium samedi avec 178,57 points. Les Russes Ekaterina Bobrova et Dmitri Soloviev (186,68 points) ont fini premiers et les Américains Madison Chock et Evan Bates (182,13 points) deuxièmes.

Elladj Baldé satisfait

Du côté masculin, Elladj Baldé a conclu l'événement au sixième rang avec un total de 225,45 points. L’Espagnol Javier Fernandez (292,98 points) a remporté l’or. Le Japonais Shoma Uno (285,07 points) et l’Israélien Alexei Bychenko (255,52 points) ont respectivement fini deuxième et troisième.

Au programme libre, Baldé, de l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro, a notamment réussi le quadruple boucle piqué. Le patineur et son entraîneur Bruno Marcotte étaient très satisfaits au moment où la musique s’est arrêtée. Le Québécois a d’ailleurs établi un record personnel cette saison pour le libre avec une note de 149,09.

« Je suis très content. Quelques petites erreurs, mais quand je regarde l’ensemble, c’était très bien. C’est la meilleure note que j’ai eue cette saison en compétition pour le quadruple », a commenté l’athlète qui aura 26 ans sous peu.

Baldé participera au Trophée NHK au Japon, du 25 au 27 novembre, la dernière étape avant la Finale du Grand Prix. Le couple Meagan Duhamel et Eric Radford sera aussi présent.

« Je vais continuer de pousser les programmes. Côté cardiovasculaire, je me sentais super bien. C’est un gros plus. Je dois guérir une petite blessure avant le Japon, mais je vais quand même continuer de pousser le quadruple », a conclu Elladj Baldé.