Patinage artistique – Finale du Grand Prix

Duhamel et Radford médaillés de bronze

20162017_libre_DuhamelRadford
Photo Facebook/Patinage Canada 
Meagan Duhamel et Eric Radford programme libre

Montréal, 9 décembre 2016 (Sportcom) – Le couple Meagan Duhamel et Eric Radford a terminé sur la troisième marche du podium de la Finale du Grand Prix de patinage artistique de l’ISU, vendredi, à Marseille, en France. Au classement final, les Canadiens ont amassé un total de 205,99 points.

Les Russes Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov (213,85 points) ont remporté l’or et les Chinois Yu Xiaoyu et Zhang Hao (206,71 points) ont fini deuxièmes.

À la sortie de la patinoire, la déception était palpable sur le visage de la Bouchervilloise. L’athlète de 31 ans a commis une erreur sur les deux triples sauts côte à côte et a posé les deux mains sur la glace à l’atterrissage du quadruple Salchow lancé.

Les juges ont accordé la note de 134,55 aux doubles champions du monde pour leur programme libre sur la chanson Non, je ne regrette rien.

« Nous avons réussi de bonnes choses dans notre programme, mais nous avons eu de la difficulté sur les sauts côte à côte. Ce sont habituellement nos forces. Nous ne pouvons pas les manquer parce que nous perdons trop de points, a commenté Radford, de l’arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve. Pour la seconde partie de la saison, nous devons trouver comment bien nous concentrer pour réussir les sauts côte à côte. Le reste des éléments est très bon! Notre programme est fluide et nous nous sentons bien pendant l’exécution. »

Séguin et Bilodeau remontent la pente

Sixièmes après le programme court, Julianne Séguin et Charlie Bilodeau ont offert une meilleure performance au libre avec une note de 125,99. Les deux patineurs affichaient tous deux un sourire lorsque la musique s’est arrêtée.

« C’était une très bonne performance quand nous comparons à hier [jeudi] où c’était assez difficile. Nous voulions avoir du plaisir sur la glace, peu importe notre pointage. C’était difficile de se concentrer à nouveau sur la compétition », a fait savoir Séguin.

Bilodeau, de Trois-Pistoles, est tombé sur le triple boucle piqué côte à côte, mais s’est bien repris au triple Salchow côte à côte. La Longueuilloise a quant à elle atterri avec succès ses deux triples sauts lancés.

Les patineurs de 20 ans et 23 ans ont terminé la compétition avec un total de 186,85 points, bon pour le cinquième rang.

« Même si nous avons fait quelques erreurs, nous sommes contents en général. Nous avons eu une belle connexion entre nous. Nous allons revenir plus forts à la prochaine compétition avec un meilleur programme court », a conclu Charlie Bilodeau.

Virtue et Moir fracassent leur propre record

Les danseurs Tessa Virtue et Scott Moir, les Montréalais d’adoption qui s’entraînent maintenant sous la gouverne de Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, ont pris la tête de la compétition avec 80,50 points après l’exécution de leur programme court sur les airs du chanteur Prince.

Il y a deux semaines, au Trophée NHK, ils avaient établi un record du monde de 79,47 points, marque qu’ils ont battue ce vendredi.

Les doubles champions du monde sont toujours en quête d’une première médaille d’or à la Finale du Grand Prix.

De retour à la compétition après une pause de deux ans, les médaillés d'or olympique 2010 et médaillés d’argent des Jeux de 2014 ont remporté les Internationaux de Patinage Canada et le Trophée NHK sur le circuit du Grand Prix cette saison.

Les Américains Maia Shibutani et Alex Shibutani (77,97 points) sont provisoirement deuxièmes et les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron (77,86 points) troisièmes.

Le programme libre sera présenté samedi.