Karaté – Open de Paris

Kamille Desjardins dans le top-10 à Paris

DesjardinsKamille2015
Photo Facebook 
Kamille Desjardins

Montréal, 29 janvier 2017 (Sportcom) – Plusieurs Canadiens étaient en action à l’Open de Paris de karaté (Premier League), en France, dimanche. En kumite, Kamille Desjardins (-61 kg) a fini 9e alors que Kathryn Campbell (-55 kg) et Haya Jumaa (-61 kg) ont toutes deux obtenu les meilleurs résultats du pays avec chacune une médaille de bronze.

Desjardins, de L’Ange-Gardien, a d’abord reçu un laissez-passer au premier tour pour ensuite s’incliner 4-1 contre la Serbe Jovana Prekovic. Au repêchage, la karatéka de 24 ans a battu la Néerlandaise Lynn Snel (5-0) et la Bélarusse Viktoriya Sadovskaya (1-0). Elle a fini sa journée avec une défaite de 3-1 face à la Russe Nailya Gataullina.

« Je suis contente d'avoir pu faire le repêchage, mais j'aurais aimé gagner mon dernier match parce que j'avais l'avantage au début de la rencontre. Je me serais pris contre la Japonaise et après contre la Française Lucie Ignace, deux médaillées au Championnat du monde, je crois », a commenté Desjardins.

Selon cette dernière, il s’agit d’une bonne façon de commencer la saison. Toutefois, plusieurs règlements ont été modifiés, alors Kamille Desjardins croit qu’elle devra faire quelques ajustements à son karaté avant les prochaines compétitions.

« Maintenant, la personne qui fait le premier point à l'avantage. Donc, la personne qui perd 1-0 doit absolument gagner le match avec un point d'écart, sinon elle perd, a-t-elle expliqué. C'est la première compétition avec ces nouvelles règles. Les arbitres étaient beaucoup plus stricts sur les points. En raison de ces modifications, le combat change beaucoup et le fait de marquer le premier devient quelque chose de très important. »

En action chez les +68 kg, la Gatinoise Camélie Boisvenue s’est fait montrer la porte de sortie à son seul combat du jour. Gaukhar Chaikuzova, du Kazakhstan, a gagné 2-1.

En kumite masculin, chez les -75 kg, le Gatinois Nicholas-Patrick Rivest a pris part à trois combats. Il a gagné 3-1 contre le Grec Nikolaos Moutsokos, puis a vaincu le Taïwanais Hsu Wei-chun. Finalement, le Marocain Jalal Bouzzher a mis fin à la lancée du Québécois.

Le Terrebonnien Guillaume Tremblay a quant à lui perdu à son seul affrontement des -84 kg par la marque de 4-2 face à l’Anglais Jamaal Otto.

Trahan-Perreault déçue de sa performance en kata

En kata féminin, la Terrebonnienne Daphné Trahan-Perreault a plié l’échine 5-0 à son premier affrontement. La Française Jessica Hugues a passé au tour suivant.

« Je n'ai pas donné une bonne performance. J'ai malheureusement paniqué au moment d'entrer dans le shiai (aire de compétition) et je n'ai pas suivi mon plan de match mental. La performance en a donc souffert et je n'ai pu avancer au prochain tour », a conclu l’athlète de 27 ans.

De son côté, la Gatinoise Hana Furumoto-Deshaies a signé une fiche de deux victoires et une défaite. Elle a vaincu l’Anglaise Aimee Sell par la marque de 5-0 puis l’Espagnole Paloma Arenas Moreno 3-2. Finalement, elle s’est inclinée devant une autre représentante de l’Espagne, Silvana Bodington Celma.