Patinage de vitesse sur courte piste – Coupe du monde

François Hamelin se décore de bronze

HamelinFrancois3
 
François Hamelin

Montréal, 12 février 2017 (Sportcom) – Lors de la dernière journée de la dernière Coupe du monde de la saison en patinage de vitesse courte piste, François Hamelin a réussi à franchir le fil d’arrivée de l’épreuve du 500 m au troisième rang. Les Canadiens repartiront ainsi de Minsk, au Bélarus, avec une médaille en poche.

Le patineur de Sainte-Julie a été devancé par deux athlètes du Kazakhstan. Denis Nikisha a gagné la médaille d’or et son compatriote Abzal Azhgaliyev s’est emparé de l’argent.

« J’ai été surpris de la vitesse du Kazakh, il est parti très fort. J’ai réussi à rester calme et à ne pas paniquer avec le rythme que cela a créé. Il a ralenti un peu à la fin et j’ai hésité à le dépasser. Je suis passé du mode attaque à défensif parce que je ne voulais pas perdre ma médaille de bronze », a décrit Hamelin.

Terminant sa saison internationale avec cette médaille, comme il ne participera pas aux Championnats du monde, l’athlète de 30 ans fait le bilan de son année.

« Je n’ai pas eu une super saison contrairement à l’an passé où j’ai eu trois médailles. C’était plus difficile cette année, je ne passais souvent pas les quarts de finale. J’ai eu de mauvaises décisions tactiques. C’est rendu tellement fort à l’international et je dois éliminer mes petites erreurs pour être plus constant. C’est l’fun la courte piste parce que tout peut arriver, mais une simple petite hésitation et tout peut être fichu. Il faut presque que les planètes soient alignées maintenant pour monter sur le podium! »

L’autre Québécois participant à l’épreuve, Patrick Duffy, a quant à lui été stoppé en quart de finale à la suite d’une une chute, pour obtenir le 19e rang.

Présent en finale du 1000 m, après avoir été avancé par les officiels à la suite d’une disqualification en demi-finale, Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, s’est finalement retrouvé au pied du podium, en quatrième place.

Les médaillés ont été le Coréen Lim Yong-jin (or), le Français Thibaut Fauconnet (argent) et le Kazakh Nurbergen Zhumagaziyev (bronze).

Chez les dames, Kasandra Bradette, de Saint-Félicien, et Valérie Maltais, du Saguenay, ont vu leur journée se terminer dans les quarts de finale. Bradette a ainsi pris le 13e rang du 500 m tandis que Maltais s’est classée 11e de l’épreuve de 1000 m.

L’équipe de relais féminine a terminé quatrième de la grande finale, à seulement 7,6 centièmes de seconde du podium, alors que les Canadiennes ne comptaient que trois patineuses au lieu de quatre. Les Russes ont gagné la course, devançant respectivement les Italiennes et les Coréennes.

Blessés, la Sherbrookoise Kim Boutin et le Montréalais Pascal Dion n’ont pas patiné dimanche. Le relais masculin avait également déclaré forfait hier, ne participant pas à la demi-finale.