La jeune équipe du Canada au pied du podium

Montréal, 11 mars 2017 – Le niveau était relevé à la Coupe junior cette année à l’International Gymnix. Cinq des dix meilleurs pays selon le classement des Jeux olympiques de Rio comptaient des représentantes et Équipe Canada a terminé au pied du podium, samedi soir, au Complexe sportif Claude-Robillard.

Les Québécoises Victoria Jurca (Gym-Fly) et Zoé Allaire-Bourgie (Gymnix) ont rallié leurs forces à celles de leurs coéquipières Ana Padurariu et Lucia Jakab afin d’amasser un total de 153,921 points.

« Ce n’était pas notre meilleure compétition, mais nous avons su travailler en équipe et rester concentrées », a mentionné Allaire-Bourgie, qui en était à sa première participation chez les juniors.

Les Américaines ont triomphé avec un pointage de 166,603. L’Italie (164,038) a décroché la médaille d’argent et la Russie (157,405) est montée sur la troisième marche du podium.

Le podium de la Coupe internationale junior (Photo : Aloïs Cailleau)

Septième à la poutre, Zoé Allaire-Bourgie est la seule représentante québécoise à s’être qualifiée directement pour une finale à un engin.

« Je suis vraiment heureuse. Je ne m’attendais pas à faire une finale, mais je me suis concentrée sur chaque élément et ça s’est bien terminé. Je suis fière. Ça faisait longtemps que je n’avais pas été autant en contrôle », a-t-elle confié.

Les sept premières au classement de chaque appareil obtenaient un laissez-passer pour les finales qui seront disputées dimanche. Une huitième athlète sera sélectionnée par le comité organisateur et s’ajoutera à la liste des partantes pour la ronde ultime.

Médaillée d’or aux barres asymétriques dans la catégorie novice en 2016, la Montréalaise tentera d’offrir sa meilleure performance aux juges dimanche après-midi.

Éloise Monat (Équilibrix), Myrelle Morin (Gymnix), Jillian Langille et Megan DiPietro formaient quant à elles l’équipe nommée Canada Est. Elles se sont classées sixièmes avec 147,438 points, tout juste devant leurs compatriotes du quatuor baptisé Canada Ouest (143,469).

Myrelle Morin se souviendra longtemps de sa participation à l’événement réunissant les futurs espoirs olympiques de chaque pays. « C’était la première fois que je représentais le Canada à une compétition. J’étais super contente, mais excitée aussi. Je ne peux cacher que c’est stressant », a-t-elle admis.

La jeune gymnaste de Montréal a réussi tout un exploit, complétant la compétition sans chuter. « Je pense que j’ai fait mes meilleures routines à chaque engin. Je suis surtout très fière de ma performance à la poutre. Parfois, je laisse mon stress prendre le dessus, mais je suis restée calme et j’ai bien exécuté chacun de mes mouvements. »

Maintenant qu’elle a goûté à une compétition au sein de l’équipe canadienne, la gymnaste ne rêve que de renouer avec l’expérience. « C’est sûr que je veux représenter le Canada à nouveau ! C’était vraiment l’fun comme première expérience. Tout le monde travaillait en équipe. Nous avions un beau groupe », s’est-elle exclamée.

Des Québécoises s’illustrent au Challenge Gymnix

En après-midi était disputé le Challenge Gymnix, une compétition internationale regroupant des gymnastes d’âges junior et senior. Deux Québécoises se sont démarquées, se qualifiant pour des finales aux engins.

Laurie-Lou Vézina, du club Gym-Fly, a pris le quatrième rang du concours complet, récoltant un total de 50,535 points. Elle s’est également qualifiée directement pour les finales aux barres et au sol en terminant parmi les sept premières à ces engins. Maëlle Delourmel, représentante du club organisateur de l’événement et 26e au concours complet, s’est quant à elle taillé une place en finale au sol.

Xuan Patenaude (Wingym), Charlotte McDevitt (Equilibrix) et Chloé Lorange (Gymnix) ont aussi pris part au Challenge Gymnix.

L’Australienne Talia Folino a obtenu le plus haut pointage, soit 52,567 points. L’Américaine Anya Pilgrim (51,868) s’est glissée au deuxième rang, devant la Portoricaine Andrea Maldonado (51,335).

À surveiller dimanche

L’International Gymnix, dont l’animatrice télé et radio Anaïs Favron est porte-parole, se terminera dimanche avec les finales internationales aux engins. Les meilleures gymnastes de la compétition seront en action dès 13h30 au Complexe sportif Claude-Robillard.

Pour plus d'information sur les athlètes en compétition, l'horaire de l'événement et les résultats, visitez le www.internationalgymnix.ca ou contactez le comité organisateur à l'adresse international@gymnix.ca.

-30-

Source :
L’International Gymnix
Anne-Frédérique Hébert-Dolbec
annefrederiquehd@gmail.com
514-992-7950

 

Rédigé par Sportcom pour Gymnastique Québec