Escrime en fauteuil roulant – Coupe du monde

Matthieu Hébert près du top-15 à l’épée

HebertMatthieu2016
 
Matthieu Hébert

Montréal, 19 mars 2017 (Sportcom) – Le Québécois Matthieu Hébert a terminé au 16e rang à l’épreuve par épée de la catégorie A chez les hommes, dimanche, à la Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant, à Pise, en Italie.

Hébert a commencé sa journée avec une fiche de deux victoires et trois défaites dans les poules.

Dans le tableau des 32, il s’est défait de son adversaire, le Grec Vasileios Ntounis, par la marque de 15-10. Toutefois, le vent a tourné dans les seizièmes de finale. L’Italien Matteo Betti, éventuel médaillé d’argent, a montré la porte de sortie à l’athlète de Beauharnois en remportant le match 15-4.

« C’était une bonne journée, mon but était de faire les seizièmes de finale. Matteo Betti, c’est ma bête noire, ça fait 15 ans qu’il est sur le circuit international. Il a énormément d’expérience. Jusqu'à maintenant, il a toujours eu le dessus, mais un jour je vais le battre. C’est un gaucher et quand nous sommes droitiers, nous nous battons rarement contre des gauchers », a commenté Matthieu Hébert.

Le Québécois a travaillé sur plusieurs aspects techniques en vue de ce tournoi. Par exemple, à faire en sorte que la pointe de son épée soit plus près de sa cible lors de ses attaques. « Je perdais de la rapidité dans l’exécution de mes mouvements », a-t-il ajouté.

La compétition a été gagnée par le Britannique Piers Gilliver. Le Hongrois Gyula Mato et le Polonais Dariusz Pender ont tous deux fini au troisième rang.

De son côté, la Montréalaise Camille Chai était en action au sabre de la catégorie A chez les femmes. La Québécoise a récolté une seule victoire et cinq défaites dans les poules. Elle a ensuite perdu à son premier combat dans le tableau des 16 par la marque de 15-1 face à l’Italienne Andrea Mogos. Chai a terminé au 11e rang.

« En poules, je ne m’attendais pas à avoir une victoire. Contre Mogos, c’est plate de seulement mettre un point dans un match de 15, mais je dois être réaliste, c’est une des meilleures escrimeuses. Cela ne fait que quelques mois que j’ai commencé le sabre », a fait savoir Chai.

L’Ukrainienne Yevheniia Breus a gagné l’or devant la Hongroise Eva Andrea Hajmasi. L’Ukrainienne Nataliia Morkvych ainsi que la Géorgienne Nino Tibiashvili ont fini troisièmes.

Vendredi, à l’épée, Camille Chai a déclaré forfait. Son vol en direction de l’Europe a été annulé mardi soir en raison de la tempête de neige qui a sévi sur Montréal. Une fois en Europe, les problèmes de transport aérien se sont poursuivis et la para-athlète est arrivée vendredi après-midi, alors que son groupe tirait en matinée.