Parasports Québec

2e édition du spectacle-bénéfice et intronisation au Temple de la renommée de l’athlète Yvon Rouillard

Une soirée combinant humour et hommage bien réussie!

(Montréal, 20 mars 2017) Le spectacle-bénéfice de Parasports Québec mettant en vedette Katherine Levac s’est tenu le 15 mars dernier, au Lion d’or à Montréal. Présenté par la Fondation Bourassa Savaria, l’événement était aussi l’occasion d’introniser au Temple de la renommée de Parasports Québec un athlète d’exception, Yvon Rouillard.

En première partie de la soirée, l’humoriste Katherine Levac, lauréate du prix découverte de l'année du Gala Les Olivier 2015, a bien fait rire la centaine d’invités réunie pour l’occasion.

Par la suite, Yvon Rouillard a rejoint le Temple de la renommée de Parasports Québec, en étant intronisé dans la section Bill-Hepburn / Basketball en fauteuil roulant. Les accomplissements de sa carrière d’athlète ont été soulignés. C’est en 2007 que se produit un premier événement marquant, une place sur l’équipe nationale masculine. Cette place fièrement acquise lui a permis de vivre d’autres faits saillants, comme sa présence à plusieurs championnats autour du globe et surtout, sa participation à deux Jeux paralympiques, soit à Pékin en 2008 et à Londres en 2012. Lui et ses coéquipiers se sont d’ailleurs mérité la médaille d’argent à leur passage dans la capitale chinoise, et quatre ans plus tard, l’or aux Jeux de Londres.

Soulignons qu’avec la tempête hivernale qui s’est abattue sur le Québec, l’athlète Dean Bergeron, qui devait également être intronisé, n’a pas pu être présent. Ainsi, il fera son entrée au Temple de la renommée l’an prochain.

Parasports Québec tient à féliciter Yvon Rouillard, et à remercier toutes les personnes présentes en cette belle soirée. Un merci particulier à tous nos partenaires, la Fondation Bourrassa Savaria et à l’humoriste Katherine Levac.

Yvon Rouillard, athlète de basketball en fauteuil roulant, intronisé au Temple de la renommée Parasports Québec (2017)

Originaire de Montréal, né le 19 avril 1972, Yvon Rouillard n’a pas toujours été un grand sportif. En effet, l’homme aujourd’hui bien connu dans le monde du basketball en fauteuil roulant se passionnait davantage pour la musique à son jeune âge. Néanmoins en 1999, un accident de travail lui obligeant l’amputation des deux jambes, a dirigé le jeune homme vers une carrière sportive. En effet, à la suite de son accident, Yvon s’est tout de suite tourné vers le sport. Il a tout d’abord essayé le hockey luge avec son centre de réadaptation. Toutefois, la fréquence d’entraînement n’était pas suffisante pour le jeune homme. C’est à ce moment qu’il a fait un essai vers un nouveau sport, le basketball en fauteuil roulant. Ce qu’il ignorait probablement à ce moment est que ce sport deviendrait plus qu’un loisir pour lui. En effet, même sans grandes ambitions, le basketball en fauteuil roulant allait devenir une carrière.

C’est en 2007 que se produit le premier événement saillant de sa carrière, une place sur l’équipe nationale masculine. Cette place fièrement acquise lui a permis de vivre d’autres événements marquants comme la présence à plusieurs championnats autour du globe et surtout, la participation à deux Jeux paralympiques soit à Pékin en 2008 et Londres en 2012. Lui et ses coéquipiers se sont d’ailleurs mérité la médaille d’argent à leur passage dans la capitale chinoise et quatre ans plus tard, l’or aux Jeux de Londres. Il faut aussi souligner la médaille d’argent en 2007 aux Jeux parapanaméricains de Rio en plus de celle de bronze en 2011 à Guadalajara. Après six années mémorables au sein de la formation nationale, il était tant pour l’athlète de passer à autre chose. Les Jeux paralympiques de Londres allaient être ses derniers alors qu’il décida de prendre sa retraite internationale en 2013.

Parallèlement à sa carrière dans l’équipe canadienne, il a aussi été de la ligue semi-professionnelle de France, d’Espagne, d’Italie et d’Australie. Dans son passage en Italie, il a d’ailleurs remporté deux coupe Européenne soit là  le Challenge Cup ainsi que la Coupe Vergauwen, respectivement en 2011 et 2012. Il a d’ailleurs été nommé joueur le plus utile (MVP) lors du second événement. Finalement, au niveau provincial, il a aussi fait partie de l’équipe du Québec à compter de 2001. Il a de plus remporté la Finale provinciale AAA à deux reprises avec le CIVA, soit en 2004 et 2006. C’est avec cette même formation qu’il a également décroché le titre national en 2004.

-30-

 

Source: Marc Antoine Ducharme, directeur général, Parasports Québec

maducharme@parasportsquebec.com

514-252-3108 poste 3464