Égale Action

Six femmes à l’honneur au Gala Femmes d’influence en sport et en activité physique au Québec 2016

Laval, 19 avril 2017 – Six femmes uniques impliquées en sport et en activité physique ont été honorées,  mercredi soir, dans le cadre de la 12e édition du Gala Femmes d’influence en sport et en activité physique au Québec qui avait lieu à l’hôtel Sheraton à Laval.

Janie Patenaude (volet sport régional), Johanne Boivin (volet sport provincial), b (volet sport national/international), Lise Pelletier (volet activité physique – initiative/innovation), Mylène Therrien (prix jeunesse MentoreActive) et Evelyne Boisvert (prix reconnaissance) ont reçu le prix Femme d’influence 2016 en présence de l’invitée d’honneur, madame Élaine Lauzon, qui a été la directrice générale d’Égale Action pendant plus de 15 ans, et de la présidente du conseil d’administration, madame Guylaine Demers.

Visant à souligner l’immense contribution de toute une vie d’une Québécoise en sport, le prix reconnaissance a été décerné à madame Evelyne Boisvert (Estrie). « Je suis très émue. C’est la passion, la discipline, ce qu’on veut redonner à notre sport. Il faut maintenant poursuivre avec la relève », a mentionné Evelyne Boisvert.

Cumulant 33 ans d’implication dans son sport, le plongeon, dont 11 ans à titre de Présidente de Plongeon Québec et plusieurs années à titre d’athlète, elle a été officielle de niveau international, formatrice clinicienne et mentore pendant plus de 16 ans et a remporté le titre d’officielle de l’année au Gala Sports Québec en 2014.  Evelyne Boisvert s’est consacrée trois ans à Plongeon Québec et a œuvré auprès des fédérations provinciale et nationale. Elle a également travaillé à la refonte complète du programme de certification des entraineurs à Plongeon Canada ainsi qu’à de nombreux autres projets d’envergure pour le développement du sport.

Récipiendaire au volet régional, Janie Patenaude (Montérégie) est entraîneure d’équipes de softball, en plus d’être présidente de l’association mineure locale et présidente de l’association mineure régionale pour les catégories moustique à cadet. « C’est sûr que lorsque nous faisons du bénévolat, il n’y a pas beaucoup de reconnaissance. Ça fait du bien de savoir qu’il y a des gens qui pensent à nous, même si ce n’est pas la raison qui nous pousse à nous investir »,  a raconté Janie Patenaude qui est aussi gouverneure de sa région au niveau provincial pour le développement de niveau AA féminin et est membre du conseil d’administration régional à titre de directrice du développement mineur-élite.

Au volet sport provincial, le prix Femme d’influence 2016 a été remis à Johanne Boivin (Québec). « Être honorée ce soir apporte beaucoup de fierté. C’est un sentiment d’accomplissement. Nous comptons rarement nos heures, mais ce que nous récoltons, ce sont des sourires, des gens en forme et heureux », a-t-elle tenu à souligner.

En plus d’être entraîneure-chef adjointe pour son club de plongeon, madame Boivin est formatrice-évaluatrice de Plouf! pour Plongeon Québec. Elle gère quatre piscines satellites de Québec ainsi que les entraîneurs qui y dispensent ce programme d’initiation au plongeon. Madame Boivin est aussi co-créatrice et responsable du Programme d’identification du talent de la fédération, en plus d’organiser des compétitions régionales durant l’année, de donner des formations et de procéder à de l’évaluation de participants.

Geneviève Gaudreau (Montérégie), a mérité les grands honneurs du volet national/international. « C’est surprenant, mais très agréable en même temps. Je suis vraiment contente. J’ai beaucoup de plaisir à faire ce que je fais et parfois, nous nous ne doutons pas de l’impact que nous avons sûr les autres. Merci de nous le rappeler ce soir. »

Geneviève Gaudreau est l’arbitre en chef provinciale de Softball Québec et a été nommée au sein du Comité national de développement des arbitres par Softball Canada. En 2016, elle était arbitre en chef lors du Championnat canadien féminin de balle rapide et a été sélectionnée pour le Championnat du monde féminin de balle rapide de la WBSC, où elle s’est taillé une place au premier but pour la finale. Elle a aussi fait partie des équipes d’officiels lors de trois Grand Chelem masculin, a été nommée arbitre de l’année lors du Gala de Softball Québec en novembre 2016 et vient d’être sélectionnée comme arbitre en chef au prochain Championnat canadien senior féminin 2017.

« J’aime redonner au sport ce qu’il m’a apporté alors tant mieux si ça peut en influencer d’autres à 100 milles à l’heure. »

Le prix Femme d’influence 2016 du volet activité physique – initiative/innovation a été remis à Lise Pelletier (Côte-Nord). « C’est tout un honneur de recevoir ce prix. 2016 a été une année mémorable au niveau du sport et de l’activité physique à Fermont alors c’est une belle récompense. »

Lise Pelletier donne et anime plus de neuf cours de groupe différents par année qu’elle a développés selon les saisons. Elle a aussi créé un club de course réservé aux femmes débutantes ou avancées, permettant à chacune d’avoir son propre plan d’entraînement. Madame Pelletier est aussi à l’origine de l’organisation de l’événement Challenge Xtreme, une course à obstacles de type extrême ayant réuni différents membres de sa communauté.

« Ma mission est accomplie et ça me confirme que je veux avancer encore plus loin. J’aime beaucoup les défis et j’ai à coeur que les gens aient du plaisir dans ce qu’ils font pour la santé », a ajouté Lise Pelletier.

En plus d’être capitaine de deux équipes scolaires (volleyball et flag-football), la récipiendaire du prix jeunesse MentoreActive, Mylène Therrien (Centre-du-Québec), est impliquée au sein de nombreux comités sportifs de son école et de sa municipalité. À l’été 2016, elle était entraîneure-adjointe en soccer pour l’équipe locale les Lynx de Saint-Léonard-d’Aston et est devenue par la suite entraîneure-adjointe de l’équipe de volleyball benjamin de son école. Mylène est également présidente de son école et s’implique dans l’organisation d’activités portant sur les saines habitudes de vie.

« Dans ma tête, je n’étais pas si impliquée, mais ce soir, ça me fait réaliser l’impact de ce que je fais », a raconté Mylène Therrien qui invite les jeunes filles à poursuivre cette voie. « Il faut avoir du plaisir à s’engager. »

Égale Action a profité de l’occasion pour remettre deux bourses de 250$ en lien avec son programme MentoreActive. La bourse «Je suis une MentoreActive» a été décernée à l’École secondaire de la Rive, située à Lavaltrie, pour l’organisation d’une activité de Kin-Ball et de volleyball après l’école, ainsi qu’à l’École primaire Terre-Soleil, de Sainte-Thérèse, pour la réalisation d’ateliers et d’un spectacle de cirque. 

Le Gala Femmes d’influence en sport et en activité physique au Québec recevait également pour la sixième année de suite les boursières de la Fondation Lola qui vient en aide financièrement aux jeunes étudiantes-athlètes féminines de la région des Laurentides et, pour une deuxième fois, de la région de Montréal (PAT-RDP).

À nouveau cette année, le gala, animé par le duo dynamique formé des olympiennes Caroline Calvé et Audrey Lacroix a confirmé l’importance pour Égale Action de présenter ces modèles féminins en sport et en activité physique. Sur invitation, ce sont environ 80 personnes qui étaient présentes pour applaudir et reconnaître les finalistes et lauréates de la soirée.

-30-

Pour plus d’informations :
Kim Dupré
Directrice générale
(514) 252-3114 (3969)
directiongenerale@egaleaction.com