Judo Canada – Coupe européenne d’Orenbourg

Quatre médailles pour le Canada en Russie

JudoCanada
 


Montréal, 13 mai 2017 – Le Canada a connu une faste journée samedi à la Coupe européenne de judo disputée à Orenbourg, en Russie. Les athlètes du pays ont mis la main sur quatre médailles, une d’or et trois de bronze grâce aux performances de Jessica Klimkait, Catherine Beauchemin-Pinard, Ecaterina Guica et Arthur Margelidon.

Le pays s’est imposé chez les femmes de moins de 57 kg en occupant presque toutes les marches du podium. Klimkait a remporté l’or, tandis que Beauchemin-Pinard et Guica ont mis la main sur le bronze.

Klimkait, de Whitby, a réalisé un parcours parfait. « Un des moments forts a été mes victoires à mes quatre premiers matchs. J’ai gagné en faisant beaucoup de techniques au sol. Je trouve ça bien de voir que je m’améliore de ce côté. »

Dans l'ordre habituel, Jessica Klimkait,
Catherine Beauchemin-Pinard et Ecaterina Guica.

Invaincue après les préliminaires, elle a poursuivi sur sa lancée avec deux victoires par ippon, en demi-finale face à la Mongole Altantsetseg Batsukh et en finale contre la Russe Dilbara Salkarbek Kyzy.

« J’ai été pas mal dominante à tous mes combats, mais en finale, j’avais de la difficulté à marquer contre elle. Je n’ai pas été en mesure de la lancer au sol, mais j’ai fait beaucoup d’attaques. Elle ne m’attaquait pas du tout, alors elle a reçu trois pénalités et c’est comme ça que j’ai fini par gagner », a ajouté Klimkait.

Selon la judoka, une de ses forces en compétition internationale est qu’elle réussit à se concentrer sur le moment présent et prend un combat à la fois. « Je me concentre sur ce que je fais maintenant, et jamais sur le résultat final. Je focus sur ce que je fais de mieux et habituellement, quand je fais ça, ça se passe bien pour moi. »

Ecaterina Guica a connu un bon début de journée avec une fiche de deux victoires dans le tableau préliminaire. En demi-finale, Salkarbek Kyzy a gagné par ippon, mais la Montréalaise s’est reprise à son combat suivant. Elle a terminé la journée en envoyant au tapis une autre représentante du pays hôte, Viktoriia Baidak.

De son côté, Catherine Beauchemin-Pinard a d’abord perdu son combat des préliminaires pour ensuite vaincre deux adversaires du repêchage. À sa dernière présence sur le tatami, la judoka de Saint-Hubert a gagné par ippon contre Batsukh.

Une médaille chez les hommes

Il aura fallu attendre jusqu’en demi-finale avant de voir Arthur Margelidon (-73 kg) courber l’échine. Le Montréalais était imbattable avec trois victoires dans les préliminaires. Toutefois, le Russe Saian Ondar, futur médaillé d’or, a mis un frein à son élan en le battant par waza-ari. Qu’à cela ne tienne, Margelidon a retroussé ses manches et a vaincu par ippon le Russe Oleg Shevchenko pour s’emparer d’une médaille bronze.

Deux top-5 pour le Canada

Marie Besson (-52 kg) a pour sa part obtenu une cinquième place. La Montréalaise a gagné et perdu un combat dans les préliminaires pour ensuite s’imposer à ses deux affrontements du repêchage. À son combat pour le bronze, la Bélarusse Kseniya Danilovich l’a remporté par waza-ari.

Antoine Bouchard (-66 kg) a également pris le cinquième rang. Le Saguenéen a conclu la journée avec une fiche de deux victoires et une défaite dans les préliminaires ainsi que deux victoires au repêchage. En finale pour le bronze, le Français Franck Vernez a eu le dessus par waza-ari.

Alicia Briggs (-57 kg), Camelia Pitsilis (-57 kg), Gueorgui Poklitar (-66 kg), Gabriel Juteau (-66 kg), Patrick Cantin (-73 kg) et Bradley Langlois (-73 kg) n’ont pas obtenu de classement.

La compétition se poursuivra dimanche.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966