Haltérophilie – Championnats du monde juniors

Ann-Maxime Bouffard finit 7e et Tali Darsigny 11e

DarsignyTali2016
Photo Facebook/Fédération d'haltérophilie du Québec 
Tali Darsigny

Montréal, 18 juin 2017 (Sportcom) – Ann-Maxime Bouffard (53 kg) a obtenu le meilleur résultat du pays ce week-end aux Championnats du monde juniors d’haltérophilie présentés à Tokyo, au Japon, avec une septième place. De son côté, Tali Darsigny (58 kg) a fini 11e de sa catégorie.

La Montréalaise Bouffard a terminé la compétition avec un total de 165 kg. Elle a réussi une levée de 75 kg à son troisième essai à l’arraché. À l’épaulé-jeté, elle a levé 85 kg à son premier essai, puis a manqué son deuxième à 90 kg. Elle a finalement réussi à sa dernière tentative.

La Chinoise Zhu Qiaoling (197 kg) a gagné la compétition devant l’Ukrainienne Mariia Hanhur (188 kg) et la Bélarusse Liudmila Pankova (186 kg).

Tali Darsigny près du top-10

À ses troisièmes Championnats du monde juniors, l’haltérophile de Saint-Simon, Tali Darsigny, était en action chez les 58 kg. Elle a terminé avec un total de 184 kg.

Elle a levé 83 kg à son premier essai à l’arraché puis s’est essayée pour 86 kg à ses deux autres tentatives, mais sans succès. La même chose s’est produite à l’épaulé-jeté. Après un essai réussi à 101 kg, Darsigny n’a pas été en mesure de répéter l’expérience avec 105 kg.

La Lettone Rebeka Koha (219 kg) a gagné l’or, la Chinoise Yang Chunyan (218 kg) a fini tout juste derrière et la Thaïlandaise Rattanaphon Pakkaratha (213 kg) a complété le podium.

Dans cette même catégorie, Cynthia Barrette, de Saint-Hyacinthe, a levé 75 kg à l’arraché et 82 kg à l’épaulé-jeté pour un total de 154 kg. Elle a terminé 16e.

À ses premiers mondiaux juniors, Matt Darsigny (62 kg) a conclu en 13e place avec 248 kg, 111 pour l’arraché et 137 pour l’épaulé-jeté. L’haltérophile de Saint-Simon a battu ses meilleurs résultats à ces deux mouvements.

Chez les 69 kg, Olivier Dupuis, de Dundee, a fini 18e avec un total de 256 kg, 119 pour l’arraché et 137 pour l’épaulé-jeté.

La compétition se poursuit jusqu'à vendredi.