Tir à l’arc – Coupe du monde

Sortie en deux temps de Thiffeault-Picard

ThiffeaultPicardGeorcyStéphanie20162
Photo Facebook 
Georcy-Stéphanie Thiffeault-Picard

Montréal, 21 juin 2017 (Sportcom) – Mercredi, la Montréalaise Georcy-Stéphanie Thiffeault-Picard a été la 54e meilleure en ronde des qualifications de l’arc recourbé de la Coupe du monde de tir à l’arc de Salt Lake City. L’olympienne des Jeux de Rio obtenu 308 points à la première moitié du concours et 288 en seconde partie, bon pour un total de 596 points.

Les Coréennes, Chang Hye Jin (683 points) en tête, ont fait sentir leur présence alors qu’elles ont qualifié quatre de leurs représentantes dans les cinq premières.

« Je tire beaucoup plus fort en temps normal. Il y a à peine un mois, j’ai battu le record national qui est maintenant à 652 points, a soutenu l’archère de 26 ans. Aujourd’hui (mercredi), j’étais vraiment en dessous de ma moyenne et ce n’était pas évident. Et je ne suis pas la seule, car mes coéquipiers ont eux aussi tiré entre 20 et 40 points sous leur moyenne habituelle. »

Les vents changeants et la mise en application de nouveaux apprentissages ont influencé son résultat selon elle. La Québécoise a souligné qu’elle ne devait plus viser la perfection, mais plutôt apprendre à se laisser aller en compétition.

« Je ne maîtrise pas ça encore, mais je travaille fort pour y arriver. Certaines bonnes choses sont bien sorties et d’autres moins bonnes, mais ça ne peut que mieux aller et je n’en serai que plus forte », a ajouté celle qui est classée 80e à l’échelle mondiale.

À l’épreuve masculine, le Coréen Im Dong Hyun (680 points) termine au premier rang de cette ronde. Crispin Duenas (652 points) est le meilleur Canadien alors qu’il s’est classé 28e.

Au premier tour éliminatoire jeudi, Thiffeault-Picard se mesurera à la Kazakhe Karakoz Askarova, classée 59e mercredi avec ses 593 points.

« Si je mets tous les morceaux ensemble, j’aurai de bonnes chances de la battre », a-t-elle conclu.