Water-polo – Championnats du monde FINA

Monika Eggens mène le Canada à une victoire de taille

20170427WaterPolo
FINA 


Montréal, 24 juillet 2017 (Sportcom) – Coup de tonnerre à Budapest! Les Canadiennes ont battu les Hongroises 6-4 dans leur capitale nationale en ronde des quarts de finales du Championnat du monde de water-polo des mondiaux FINA lundi.

Menée par Britanno-Colombienne Monika Eggens qui a marqué 5 buts, l’équipe canadienne s’est présentée sans complexe pour rapidement faire taire la bruyante foule. Emma Wright a été l’autre marqueuse du Canada.

« Jouer contre cette foule, c’est excitant et c’était une occasion unique! Monika joue un très bon tournoi », a soutenu la recrue montréalaise Axelle Crevier.

Les équipes qui se sont échangé les buts, sauf que la défensive canadienne a été plus efficace, notamment grâce à la gardienne Jessica Gaudreault qui a stoppé 10 des 14 tirs dirigés sur elle.

« Nous avons mis l’accent sur notre défense et toutes les joueuses connaissaient leur rôle. Mettre de la pression sur les lanceuses, c’était la clé de notre système de jeu », a poursuivi la joueuse de 19 ans.

« C’était un match excitant et maintenant nous pouvons jouer pour une médaille », a renchéri Eggens, qui est venue casser la fête hongroise. « Je suis contente et très fière de l’équipe et je pense que nous venons de montrer au monde ce que nous sommes capables de faire. Ceci étant dit, il reste encore du travail à faire si nous voulons rapporter une médaille à la maison. »

Krystina Alogbo, Joëlle Bekhazi, Shae Fournier, Élyse Lemay-Lavoie et Christine Robinson sont les autres Québécoises de l’équipe canadienne en plus de Ymane Hage qui a été la gardienne substitut.

Mercredi, en demi-finale, le Canada affrontera les gagnantes du match opposant la Grèce à l’Espagne.