Judo – Championnats du monde cadets

Benjamin Kendrick décoré de bronze

Montréal, 12 août 2017 – Benjamin Kendrick est monté sur la troisième marche du podium des moins de 90 kg samedi, aux Championnats du monde cadets disputés à Santiago, au Chili.

 

Benjamin Kendrick

En duel pour le bronze, le judoka canadien s’est imposé par ippon sur le Russe Valeriy Endovitskiy, premier au classement mondial de la catégorie.

« Je me suis bien battu. J’ai su rester concentré toute la journée et je suis très fier d’avoir battu cet adversaire qui est le meilleur de notre catégorie. C’est vraiment un bel accomplissement », s’est exclamé l’athlète ontarien.

Benjamin Kendrick s’est retrouvé en duel pour le bronze après avoir été défait en demi-finale par le Roumain Eduard Serban. Le combat était très serré. Ce n’est qu’après presque quatre minutes de prolongation que Kendrick a été pénalisé pour une troisième fois et a perdu l’affrontement.

« C’était un combat difficile et très long. Nous nous sommes même rendus en golden score et c’est là que j’ai pris une pénalité. Tous les deux nous ne nous connaissions pas, mais nous nous sommes battus très fort. Je suis content de mon combat », a indiqué Kendrick.

Selon l’entraîneur sur place Jean-Pierre Cantin, le combat aurait pu tourner d’un côté ou de l’autre en prolongation. « Benjamin se battait très bien. C’était un combat presque parfait. À la toute fin, il a eu une pénalité pour non-combativité, mais selon moi, il ne le méritait pas. Son adversaire n’était pas plus actif. C’est certain qu’après presque huit minutes de combat, c’est plus dur », a-t-il dit.

En préliminaires, Kendrick avait éliminé sur sa route l’Argentin Juan Ignacio Panniccia, le Trinidadien Xavier Jones et le Russe Said Gadzhiev.

« C’était une magnifique journée pour Benjamin. Il est très fort physiquement et je crois que ça lui a donné un gros avantage aujourd’hui. Ses adversaires essayaient de lui faire faire des erreurs, mais il arrivait à les empêcher. Il a affronté des judokas de taille et il a su conserver son plan de match », a affirmé Cantin.

Également en action dans la catégorie, Ian Ryder a été sorti à sa première présence sur les tatamis contre le Hongrois Csaba Toth.

Du côté féminin, Anabelle Darlow (+70 kg) s’est inclinée à son premier combat contre la Taïwanaise Lin Yu-Jing.

« Je suis très fier du travail de l’équipe cette semaine. Nous avons eu deux médailles et une septième place. C’était mon objectif en venant ici. Nous pouvons dire mission accomplie pour la compétition individuelle », s’est exclamé Cantin.

Dimanche, les Canadiens participeront à la compétition par équipe. « Nous avons un bon tirage. J’ai confiance en mes judokas. Nous commençons contre le Mexique et je crois que nous pouvons bien faire », a mentionné l’entraîneur.

-30-