Basketball – AmeriCup

Semaine parfaite pour Nirra Fields et ses coéquipières à Buenos Aires

FieldsNirra
 
Nirra Fields

Montréal, 14 août 2017 (Sportcom) – Championne en 2015, l’équipe canadienne féminine de basketball a défendu son titre de l’AmeriCup avec succès dimanche soir à Buenos Aires, en Argentine. Opposées aux favorites locales, elles l’ont emporté par la marque serrée de 67-65.

« C’est tout simplement incroyable! C’est notre deuxième titre consécutif et nous venons d’écrire une page d’histoire. L’équipe est sur un nuage et nous allons toutes célébrer ce triomphe. Nous sommes fières d’avoir réussi à produire une telle performance d’équipe et d’avoir arraché cette victoire », a raconté la Montréalaise Nirra Fields, sacrée meilleure joueuse du tournoi grâce à sa moyenne de 14,5 points, 5,3 rebonds et 2 passes décisives par match.

Tirant de l’arrière 27-34 à la moitié du match, les Canadiennes ont connu un solide troisième quart, marquant 29 points afin de prendre les devants 56-47. Malgré une remontée des Argentines dans les dix dernières minutes de jeu, les joueuses de l’unifolié ont tenu bon. En retard d’un point à 64-65 avec une minute et demie à jouer, Kia Nurse a ajouté deux points au tableau et Nirra Fields a réussi un lancer franc avec sept secondes à faire pour porter la marque finale à 67-65.

« C’était un match serré ! » a expliqué Fields qui comme ses coéquipières, a été impressionnée par la bruyante foule encourageant ses adversaires. « C’était fou !  Je n’avais jamais joué dans une telle atmosphère. »

Afin d’atteindre la finale, les Canadiennes l’avaient emporté 84-45 contre le Brésil en demi-finale, samedi. Elles avaient précédemment remis une fiche parfaite en ronde préliminaire, signant des victoires contre les Cubaines, les Portoricaines, les Mexicaines et les Paraguayennes.

En terminant parmi les trois premières équipes, les Canadiennes ont également obtenu leur billet en vue de la Coupe du monde de la FIBA qui aura lieu en Espagne à l’automne 2018. En plus des joueuses de l’unifolié, les Argentines et les Portoricaines, respectivement deuxièmes et troisièmes du tournoi, seront de la partie.