Cyclisme sur route – Tour d’Espagne

Les coéquipiers de Woods et Houle dans l’échappée

HouleHugo2017
Photo AG2R La Mondiale 
Hugo Houle

Montréal, 2 septembre 2017 (Sportcom) – Michael Woods a une fois de plus signé le meilleur résultat de son équipe Cannondale-Drapac au Tour d’Espagne. Le Québécois d’adoption a fini 11e de la 14e étape, dont le point de départ était Écija et qui était longue de 175 kilomètres, samedi.

Le Polonais Rafal Majka (BORA-hansgrohe) a été le premier coureur à atteindre le sommet à Sierra de La Pandera. Il a terminé la course en solo, alors que le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana) et l’Italien Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) ont respectivement fini à 27 secondes et 31 secondes de lui.

Woods a aussi franchi la ligne d’arrivée en solo, accusant un retard de 1 minute et 13 secondes sur Majka. Son partenaire italien Davide Villella a par ailleurs fait partie de l’échappée de dix cyclistes formée en début de course.

Chez AG2R La Mondiale, le meneur français Romain Bardet (+1 minute et 19 secondes) a cogné à la porte du top-10. Il a conclu en 13e place. Le cycliste de Sainte-Perpétue, Hugo Houle (+20 minutes et 9 secondes), a pour sa part fini 150e dans un peloton de 50 coureurs. Son coéquipier français Alexis Gougeard était dans l’échappée. Par ailleurs, la formation de Houle a vu un autre de ses membres abandonner le Tour. Après l’Italien Domenico Pozzovivo mercredi, ce fut au tour du Français Axel Domont de se retirer.

Le sommet du classement général est demeuré le même. Le Britannique Christopher Froome (Sky) est toujours premier alors que l’Italien Nibali (+55 secondes) est deuxième. Woods (+3 minutes et 23 secondes) est descendu en 9e place et Houle (+2 heures 31 minutes 52 secondes) à la 120e.

L’étape de dimanche sera constituée d’une course de 129 kilomètres reliant Alcala La Real et Sierra Nevada Alto Hoya de la Mora.