Rugby en fauteuil roulant – Championnat des Amériques

Les Américains ont le numéro des Canadiens en finale

LavoieFabien3
Photo Dan Galbraith, CPC 
Fabien Lavoie

Montréal, 9 septembre 2017 (Sportcom) – Malgré une défaite de 54-43 en finale du Championnat des Amériques, l’équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant ne quittera pas la ville paraguayenne d’Asuncion les mains vides. En effet, les Canadiens ont obtenu leur qualification pour le Championnat du monde 2018 à l’issue de l’ultime match disputé samedi. En finale pour le bronze, le Brésil a eu raison de la Colombie 48-42.

« L'équipe est sortie très forte de cet affrontement. Il y a eu une grosse amélioration sur l'exécution par rapport au match préliminaire disputé deux jours plus tôt. Nous avons prouvé que nous pouvons jouer contre la meilleure équipe au monde, et ce, malgré le fait que 50 % de la formation n'était pas à aux Jeux paralympiques de Rio 2016. Il reste beaucoup de travail à accomplir, mais pour nous, c'est mission accomplie. Nous nous sommes qualifiés pour le Championnat du monde à Sydney l'été prochain ! » a commenté l’entraîneur-chef Patrick Côté.

Les États-Unis ont maintenu une avance de 3 points en début de rencontre, mais le Canada a tenu bon pour ne tirer de l’arrière que par 2 points à la mi-temps (27-25.)

« Nous avons raté l'opportunité de marquer le dernier but de la période aux premier et deuxième quarts, ce qui nous aurait placés en avance d’un point à la mi-temps, a poursuivi Côté. Au lieu de cela, nous avons tiré de l'arrière par un. Les Américains ont ensuite tranquillement pris le large en deuxième demi. »

Le duel est demeuré serré au troisième quart où les Américains étaient en avance 39-35. Les éventuels vainqueurs ont ensuite mis les gaz au quatrième quart pour creuser un écart plus important et finalement terminer leur tournoi avec une fiche parfaite.

Le vétéran Fabien Lavoie (Québec) et la recrue Anthony Létourneau (Boisbriand) étaient les représentants québécois au sein de l’équipe.

Rappelons que, dans les préliminaires, le Canada avait gagné contre le Chili (64-25), le Paraguay (65-18), la Colombie (58-41), le Brésil (50-45) et l’Argentine (69-40). Le pays s’était incliné 58-27 face aux États-Unis et avait fini avec une fiche de cinq victoires et une défaite. En demi-finale, le Canada avait aussi disposé du Brésil 59-46 pour obtenir son billet pour le Championnat du monde.

« Nous avons une équipe super résiliente qui a su se regrouper après un horaire en préliminaire et une défaite face aux Américains très difficiles. Nous allons construire sur nos performances des deux dernières parties en continuant de perfectionner notre nouveau style de jeux plus dynamique et en le faisant évoluer encore un peu plus », a expliqué l’entraîneur-chef.

Au cours des prochains mois, en préparation de la Coupe du Canada (juin 2018) et du Championnat du monde, l’équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant participera à quelques tournois de la Ligue américaine (USQRA) au courant de l'hiver.

« Nous sommes aussi en discussion avec plusieurs pays pour créer des opportunités de tournois amicaux à trois ou quatre équipes, soit en Europe ou au Japon, pour le printemps prochain », a conclu Patrick Côté.