Cyclisme sur route – Championnats du monde

Le maillot arc-en-ciel à Blaak, Kirchmann 12e et Canuel 33e

CanuelKarolAnn
 
Karol-Ann Canuel

Montréal, 23 septembre 2017 (Sportcom) – La Néerlandaise Chantal Blaak s’est imposée en solitaire à la course en ligne des Championnats du monde de cyclisme sur route samedi, à Bergen, en Norvège. Au sein de l’équipe nationale, Leah Kirchmann et Karol-Ann Canuel ont respectivement pris les 12e et 33e places, dans un peloton de 36 coureuses qui a conclu à 28 secondes de la gagnante.

Blaak a remporté le maillot arc-en-ciel au terme des 152,8 kilomètres de l’épreuve devant l’Australienne Katrin Garfoot (+28 secondes), médaillée d’argent. Cette dernière a franchi la ligne d’arrivée au sprint contre la Danoise Amalie Dideriksen, qui n’a pas été en mesure de défendre son titre de championne du monde et a dû se contenter du bronze.

Le plan de la formation canadienne était simple. « Nous voulions garder Leah et moi le plus frais possible pour le final et avoir des avantages numériques pour suivre les attaques dans les derniers tours, a indiqué Canuel, originaire d’Amos. C'était vraiment une course difficile. Le parcours était très usant. »

Chez les autres représentantes du pays, l’Albertaine Alison Jackson s’est classée 58e, les Montréalaises Lex Albrecht et Kirsti Lay 68e et 74e, alors que la Britanno-Colombienne Sara Bergen a fini 69e.

Kirchmann, du Manitoba, a été à la tête d’un groupe de chasse durant le second tour. Lay a quant à elle été prise dans une chute, mais a été capable de reprendre la course.

Boilard s’offre un top-10 à ses premiers mondiaux

Vendredi, chez les juniors, la Québécoise Simone Boilard a percé le top-10 en prenant le huitième rang de la course de 76,4 kilomètres. À sa première année dans cette catégorie et à ses premiers mondiaux, elle a fini à 12 secondes de la gagnante, l’Italienne Elena Pirrone, dans un peloton de 9 coureuses. La jeune cycliste a fait partie d’un groupe de neuf poursuivantes qui avaient l’argent et le bronze dans leur mire.

« La course s'est très bien déroulée. Je me suis bien amusée. C'était vraiment bien de courir ici sur un parcours si difficile avec beaucoup de sections techniques. Les Italiennes sont si fortes en équipe. C'était excellent pour moi de courir avec elles et de voir comment elles font. J'étais vraiment anxieuse en ce qui concerne mon positionnement parce que nous partions de l'arrière. Je pense m'être bien débrouillée, même si j'ai peut-être passé un peu trop de temps à l'avant. J'ai appris de mon expérience », a fait savoir Boilard à Cyclisme Canada.

Laurie Jussaume (63e), de Contrecoeur, ainsi qu’Erin Attwell (37e) et Maggie Coles-Lyster (70e), de la Colombie-Britannique, étaient également en action.

Plusieurs Canadiens étaient aussi sur la ligne de départ pour les 191 kilomètres des moins de 23 ans. Nickolas Zukowsky (93e), de Sainte-Agathe-des-Monts, a été le seul à franchir la ligne d’arrivée. Jack Burke, de la Colombie-Britannique, Alexander Cowan, de l’Alberta, Pier André Côté, de Saint-Henri, et Marc-Antoine Soucy, d’Amos, n’ont pas fini l’épreuve.

« C’était une course fantastique, très difficile dès le départ. Après le déclenchement de l'échappée, nous avons roulé sur un bon rythme jusqu'à environ cinq tours de la fin, où les attaques ont commencé. Je me sentais assez bien jusqu'à deux tours de la fin, mais je me suis fait lâcher à l'avant-dernière montée. Je m'étais bien placé jusqu'à la mi-course, mais c’est à ce moment que j'ai légèrement rétrogradé, puis que je me suis retrouvé coincé dans une chute. Pour mes premiers Championnats du monde chez les moins de 23 ans, je suis assez satisfait de ma course », a dit Zukowsky à la fédération nationale.

L’Amossois Charles-Étienne Chrétien a obtenu le meilleur résultat du pays, samedi, dans la catégorie junior. Il a conclu en 45e place de la course de 133,8 kilomètres. L’Ontarien Graydon Staples (107e) et le Manitobain Kurt Penno (116e) ont aussi pris le départ, tandis que l’Ontarien Michael Foley n’a pas fini.

La dernière épreuve sera présentée dimanche avec la course en ligne catégorie élite masculine. Guillaume Boivin, Antoine Duchesne et Hugo Houle seront sur la ligne de départ.