Excellent bilan pour les Championnats du monde de gymnastique artistique FIG 2017

Les Championnats du monde de gymnastique artistique FIG 2017, qui se sont déroulés du 2 au 8 octobre 2017 au Stade olympique de Montréal, se terminent aujourd’hui avec un excellent bilan. Plus de 50 000 spectateurs ont eu le souffle coupé par les performances exceptionnelles de quelques 400 athlètes provenant de 70 pays.

Nouveaux champions au concours multiple

Du côté masculin, le sextuple champion du monde Kohei Uchimura (JPN) a dû déclarer forfait lors des qualifications après s’être infligé une blessure lors de son passage à la table de saut. Montréal a donc couronné un nouveau champion, le Chinois Xiao Ruoteng, qui a accumulé un résultat de 86.933 au total des épreuves. Son compatriote Lin Chaopan s’est pour sa part mérité la médaille d’argent grâce à son résultat de 86.448. Le Japonais Kenzo Shirai a atteint un total de 86.431 pour le bronze.

Une nouvelle championne du monde a également été sacrée chez les femmes, puisque la médaillée d’or en titre, l’Américaine Simone Biles, a choisi de prendre une année sabbatique à la suite de son succès aux Jeux olympiques de Rio, en 2016.

La toute jeune Morgan Hurd (USA), âgée de 16 ans, a offert des performances sans faute aux quatre engins. Son résultat cumulé de 55.232 lui a permis de décrocher l’or et de maintenir la dominance américaine, le titre n’ayant pas échappé aux États-Unis depuis 2011.

En montant sur la seconde marche du podium, la Canadienne Ellie Black a pour sa part marqué l’histoire en devenant la première gymnaste du pays à remporter une médaille au concours multiple individuel grâce à son résultat de 55.132. La Russe Elena Eremina a pour sa part obtenu le bronze avec 54.799 points.

Champions aux engins

Lors des finales aux différents appareils, plusieurs des champions du monde en titre ont réaffirmé leur dominance en montant une nouvelle fois sur la première marche du podium.

Au sol masculin, le Japonais Kenzo Shirai (15.633) a regagné son titre avec plus d’un point d’avance sur ses plus proches adversaires, en plus de remporter l’or à la table de saut pour une première fois grâce à son résultat de 14.900. Le Seigneur des Anneaux, le Grec Elefthérios Pétrounias (15.433), a été sacré pour la troisième fois après ses succès aux Mondiaux de Glasgow en 2015 et aux Jeux olympiques de Rio en 2016. Au cheval d’arçons, le Britannique Max Whitlock (15.441) a lui aussi remis la main sur l’or grâce à son exercice extrêmement difficile.

Du côté féminin, la Russe Maria Paseka (14.850) et la Chinoise Fan Yilin (15.166) ont également revendiqué leur titre de championne du monde, respectivement au saut et aux barres asymétriques.

De nouveaux champions ont également été couronnés, soit l’Allemande Pauline Schaeffer (13.533) à la poutre, le Chinois Zou Jingyuan (15.900) aux barres parallèles, la Japonaise Mai Murakami (14.233) au sol et le Croate Tin Srbic (14.433) à la barre fixe; une première médaille d’or pour la Croatie en gymnastique artistique.

Un généreux soutien

Le comité organisateur de l’événement a également tenu à témoigner de son immense gratitude envers les nombreux bénévoles qui ont tout donné pour la réussite des Championnats ainsi qu’aux organismes qui ont investi temps et argent afin de l’aider à accomplir sa mission. Merci à la Fédération internationale de gymnastique et ses partenaires, ainsi qu’à Sport Canada, le gouvernement du Québec, Tourisme Montréal, la Ville de Montréal, Gymnastique Canada et Gymnastique Québec pour leur générosité et leur expertise.

Un événement d’une telle ampleur serait également impossible sans l’apport inestimable des partenaires, fournisseurs et supporteurs officiels, ainsi que des partenaires médias des Championnats.

-30-

Contact :

Département Médias et communications de la FIG
mediafig@fig-gymnastics.org
+41 21 321 55 10

Plus d’informations au http://www.fig-gymnastics.com

Paméla O’Neill
Coordinatrice, Relations médias
poneill@cmgamtl2017.com
B: 514-360-0145 Poste 619