Championnats du monde juniors

Une autre journée difficile pour les judokas canadiens

Montréal, 20 octobre 2017 – Aucun Canadien en action aux Championnats du monde juniors de judo de Zagreb, en Croatie, n’a réussi à percer le top-7, vendredi.

« Nos athlètes ont tout de même fait de très beaux combats même si nous n’avons pas eu les résultats escomptés », a commenté l’entraîneur Jean-Pierre Cantin.

Dans la catégorie des moins de 63 kg, Emily Burt n’a pas à rougir de sa fiche de 1-1. La native d’Oshawa (Ontario) a amorcé sa journée avec une victoire en prolongation contre la Slovène Andreja Leski. Ensuite, face à la Japonaise Honoka Araki et éventuelle médaillée d’or, Burt s’est inclinée par waza-ari en prolongation.

« Au début de la période de golden score, Emily a trébuché et a perdu l’équilibre en reprise de garde. Même sur vidéo c’est difficile de comprendre ce qui s’est passé, mais la Japonaise en a profité pour la pousser sur le dos et marquer le point », a expliqué Jean-Pierre Cantin. 

« Elle avait fait un excellent combat et aurait très bien pu gagner l’affrontement. Elle a attaqué avec férocité et a mis beaucoup de pression sur la Japonaise, debout comme au sol, et jamais cette dernière n'a été proche de marquer Emily. C’est pour ça que la défaite a fait aussi mal. Emily était ici pour gagner une médaille. Elle était prête physiquement et mentalement pour y arriver, mais le sort en a voulu autrement », a-t-il ajouté.

Aussi en action, Hanako Kuno a d’abord signé une victoire contre la Sud-Coréenne Hee Ju Han avant de baisser pavillon en prolongation contre la Française Yasmine Horlaville.

« C’était un combat très important et malheureusement elle n’a pas su gérer son adversaire pour prendre l’avantage. Le manque d’expérience à jouer dans la balance dans ce cas-ci », a dit Jean-Pierre Cantin.

Adriana Portuondo-Isasi (-70 kg) a également conclu avec une fiche de 1-1. L’athlète de La Prairie a remporté son combat contre la Croate Andela Violic pour ensuite perdre celui qui l’opposait à la Brésilienne Ellen Santana. Maria Carla Chirila a quant à elle été vaincue par la Française Agathe Devitry à son premier affrontement dans cette même catégorie.

Dans les tableaux masculins, Benjamin Kendrick (-90 kg) est le seul représentant du pays à avoir signé une victoire. Le médaillé de bronze des Championnats du monde cadets en août dernier a eu raison de l’Allemand Tim Schmidt. Il a ensuite subi une défaite face au Japonais Koshi Nagai qui terminera la journée avec une médaille de bronze au cou.

« C’est le seul homme canadien à avoir gagné un combat aujourd’hui. Je suis très fier de lui. Il a fait preuve d’une belle maturité en établissant sa stratégie contre l’Allemand. C’est vraiment une étoile montante du judo canadien », a affirmé l’entraîneur.

Chez les moins de 81 kg, Alex Marineau a perdu son unique combat du jour alors qu’il affrontait l’Allemand Janosch Hunfeld. Toujours dans cette même catégorie, Maxim Côté a subi le même sort face au Hongrois Benedek Toth.

La dernière journée des compétitions individuelle aura lieu samedi. Allayah Copeland (-78 kg) et Joe Casey Andres (+100 kg) seront les deux Canadiens à fouler le tatami.

-30-

Information :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org