Escrime en fauteuil roulant – Championnats du monde

Pierre Mainville, toujours présent

MainvillePierre4
Photo Matthew Murnaghan, CPC 
Pierre Mainville

Montréal, 8 novembre 2017 (Sportcom) – C’est en ayant un objectif d’équipe en tête plutôt qu’un objectif individuel que l’escrimeur en fauteuil roulant Pierre Mainville a entamé les Championnats du monde. Mercredi à Rome, le vétéran de Saint-Colomban a été le meilleur Canadien avec une 19e place à l’épée masculine B.

Au sabre masculin A, Matthieu Hébert, de Beauharnois, a fini 21e tandis que le Saskatchewanais Ryan Rousell a conclu en 24e place. Ruth Sylvie Morel a pris le 25e rang du fleuret féminin A.

Mainville a remis une fiche de 2-3 en poules pour ensuite s’avouer vaincu 15-9 contre le Letton Olegs Garkuls-Gurevics, éventuel septième, dans le tableau par élimination directe. Le Britannique Dimitri Coutya a eu raison de l’Italien Alessio Sarri en finale pour l’or.

« Deux de ces défaites en poules se sont terminées par la marque de 5-4. Ce sont des matchs que j’aurais pu gagner. Je suis quand même content, car malgré ma blessure à un coude, j’étais capable de tirer. Je n’avais pas vraiment d’espoir de médaille », a relaté Mainville, ajoutant que le Letton a été la révélation du jour dans cette catégorie.

« Il était supérieur à moi dans les coups lancés et plus tard, il a même surpris un des Russes qui figurait dans les favoris. »

L’escrimeur québécois de 44 ans pensait bien prendre sa retraite sportive cette année ou l’an prochain, sauf que l’arrivée de nouveaux membres dans l’équipe nationale a changé la donne.

« Cette année, nous participons à la compétition par équipe et pour ne pas les laisser tomber, j’ai décidé de continuer jusqu’à ce qu’on trouve un remplaçant. On verra où ça va me mener. Maintenant, il faut que je retrouve l’intensité et la flamme du haut niveau. Je devrais être plus en forme et plus d’attaque d’ici quelques mois. J’ai toujours voulu faire des compétitions par équipe pendant ma carrière et lorsque ça se présente, c’est quand je pensais arrêter! » conclut-il en riant.

Mainville sera de la compétition individuelle de sabre jeudi.