Gymnastique artistique – Coupe du monde

Rose Woo au pied du podium au sol

WooRose20172
Photo Roger Lauzon/Gymnastique Québec 
Rose Woo

Montréal, 27 novembre 2017 (Sportcom) – La gymnaste québécoise Rose Woo a participé à trois finales aux engins à la Coupe du monde de Cottbus, en Allemagne, ce week-end. L’athlète de Gym-Richelieu a terminé au pied du podium de l’épreuve au sol.

Les juges lui ont octroyée la note de 13,166 pour sa routine en finale. Les Russes Lillia Akhaimova (14,000) et Maria Kharenkova (13,600) ont réussi le doublé, se classant respectivement première et deuxième. L’Allemande Pauline Schaefer (13,500) a complété le podium.

Aux barres asymétriques, Rose Woo s’est classée au septième échelon de la finale avec 13,166 points. Elle était plutôt satisfaite de sa prestation, car elle expérimentait de nouveaux éléments.

« La finale aux barres était très forte. Je n'étais pas vraiment de niveau, alors je suis quand même contente de ma performance. J'ai ajouté une nouvelle connexion à ma routine et je l’ai bien réussie. L’exécution n'était pas parfaite du tout, mais le but était surtout d'avoir de l'expérience dans ma nouvelle routine. Je compte éventuellement augmenter mon pointage aux barres et je crois que je suis sur la bonne route pour y arriver », a indiqué Rose Woo.

L’Allemande Elisabeth Seitz (14,900 points) s’est imposée, tandis que la Chine a monopolisé les deuxième et troisième places grâce à Lyu Jiaqi (14,866 points) et Wang Cenyu (14,200 points).

À la poutre, Woo a dû se contenter du huitième et dernier rang de la ronde des médailles avec un pointage de 12,633. La Chinoise Wang Cenyu (14,166) a triomphé, devant l’Allemande Pauline Schaefer (14,000) et la Russe Maria Kharenkova (13,766).

Aussi en action, Sophie Marois a terminé au sixième rang de la finale de la table de saut avec 13,250 points. L’Ouzbek Oksana Chusovitina a remporté cet engin avec une note de 14,283. La Russe Liliia Akhaimova (13,733 points) et la Slovène Tjasa Kysselekf (13,716 points) ont respectivement fini en deuxième et troisième places.

La Montréalaise qui s’entraîne au club Viagym avait été éliminée en qualifications aux barres asymétriques (19e), à la poutre (10e) et au sol (10e).