Ski acrobatique – Coupe du monde

Et de 12 pour Mikaël Kingsbury!

KingsburyMikael1
Photo André-Olivier Lyra, ACSA 
Mikaël Kingsbury

Montréal, 10 janvier 2018 (Sportcom) – Les qualificatifs vont éventuellement manquer pour rendre justice aux performances de Mikaël Kingsbury, qui a savouré une 12e victoire de suite en Coupe du monde de ski acrobatique mercredi soir lors de la première des deux épreuves des bosses à Deer Valley, en Utah, dans une étonnante journée où seulement deux athlètes du pays ont survécu aux qualifications.

L’athlète de Deux-Montagnes a ajouté à son incroyable palmarès, qui affiche maintenant 68 médailles, dont 47 en or, en 85 sorties sur le cirque blanc. Cette saison, il a remporté les 5 épreuves présentées.

Kingsbury a commencé la compétition en se qualifiant deuxième grâce à une récolte de 82,54 points, très près du Sud-Coréen Jae Woo Choi et de sa note de 83,05.

Dans la première finale, Kingsbury a retrouvé sa place habituelle au sommet avec un pointage de 87,18. En super finale, le Québécois a réussi une descente quasi parfaite, bon pour 87,33 points.

Le Japonais Sho Endo (84,44) et l’Américain Bradley Wilson (82,61) l’ont accompagné sur le podium.

« Aujourd’hui, j’ai encore été capable de monter d’intensité en finale et en super finale. J’ai travaillé fort dans les derniers jours pour garder mon énergie et être capable d’être à 100 % à la compétition. J’ai fait moins de descentes d’entraînement pour être sûr que je sois en forme et la stratégie a fonctionné. J’ai eu du plaisir, je me sentais très confiant aux départs », a résumé le vainqueur du jour en entrevue à la fédération canadienne de ski acrobatique.

Situation surprenante, aucun autre Canadien n’a réussi à se faufiler parmi les 16 finalistes.

Kerrian Chunlaud, de Sainte-Foy, a fini 22e, Laurent Dumais, de Québec, 26e, Brendan Kelly, de Pemberton en Colombie-Britannique, 27e, Marc-Antoine Gagnon, de Terrebonne, 36e, et Gabriel Dufresne, de Repentigny, 60e.

Philippe Marquis s’est par ailleurs blessé à l’entraînement mardi et est retourné au Québec.

Déception chez les Québécoises

Les résultats ont également été plutôt sobres du côté des Canadiennes.

Des six skieuses du pays en lice, seule la Britanno-Colombienne Andi Naude a accédé aux finales. Qualifiée huitième, l’athlète de Penticton a terminé deuxième de la finale initiale. En super finale, elle a perdu le contrôle après l’atterrissage de son premier saut et a dû se contenter du sixième échelon.

Les Montréalaises Chloé Dufour-Lapointe et Justine Dufour-Lapointe ont respectivement pris les 20e et 21e places, alors qu’Alex-Anne Gagnon, de Terrebonne, s’est classée 24e, Audrey Robichaud, de Québec, 33e et Maxime Dufour-Lapointe, de Montréal, 34e.

La Française Perrine Laffont est montée sur la première marche du podium. L’Américaine Jaelin Kauf a obtenu la médaille d’argent et sa compatriote Morgan Schild celle de bronze.

À moins d’un mois des Jeux olympiques de Pyeongchang, un imposant contingent d’athlètes est en action à Deer Valley. Pas moins de 51 femmes et 62 hommes ont en effet participé aux qualifications mercredi.

 

Que doivent faire les skieurs acrobatiques
pour obtenir leur billet pour Pyeonchang?

 

Mikaël Kingsbury est l'athlète à battre