Escrime – Coupe du monde

Beaulieu 91e et Blais-Bélanger 93e à Vancouver

BlaisBelangerMA
 


Montréal, 19 février 2018 (Sportcom) – Les épéistes Loïc Beaulieu et Marc-Antoine Blais-Bélanger ont obtenu les meilleurs résultats québécois à la Coupe du monde d’escrime à Vancouver, en Colombie-Britannique, en prenant respectivement les 91e et 93e rangs la fin de semaine dernière.

Beaulieu, de Sherbrooke, a d’abord fait trois victoires et trois défaites en poules. Il a ensuite gagné 15-14 contre l’Américain Jason Pryor dans le tableau de 128, avant d’être défait par l’Allemand Fabian Herzberg 15-10 à la ronde suivante.

Le Montréalais Blais-Bélanger a quant à lui signé une fiche de deux victoires et trois défaites en poules. Il a affronté son compatriote québécois Yann Bernard dans le tableau de 128 et l’a battu 15-13. Il a finalement été battu 15-9 par le Tchèque Pavel Pitra, futur médaillé de bronze. De son côté, Bernard a pris le 102e rang de la compétition.

« J’ai connu des hauts et ses bas, a confié Blais-Bélanger. J’ai très mal commencé la ronde préliminaire et je me suis retrouvé à devoir gagner mes deux derniers matchs contre les meilleurs de ma poule, mais j’ai réussi à m’en sortir. En première ronde, je me suis retrouvé contre mon coéquipier de club et c’était un peu décevant de devoir s’affronter. »

Maxime Brinck-Croteau s’est lui aussi rendu jusque dans le tableau de 128, où il a perdu contre l’Espagnol Angel Fabregat. Il s’est classé 108e.

Pascal Heidecker et Loup-Yann Ferré ont subi le même sort que Brinck-Croteau, ayant tous les deux été battus à leur premier match d’élimination directe. Heidecker a fini 125e, tandis que Ferré a pris le 127e rang.

Hugues Boisvert-Simard (139e), Vincent Pelletier (166e), Samuel Gallagher-Pelletier (169e) et Jason Harel (180e) ont été éliminés au terme des préliminaires.

L’Ukrainien Bogdan Nikishin a remporté le duel final contre le Français Daniel Jerent. Outre Pitra, le Français Yannick Borel a aussi fini troisième.

À la compétition par équipe dimanche, Blais-Bélanger et Brinck-Croteau ont fait équipe avec Fynn Fafard et Dylan French. Les Canadiens se sont inclinés dès leur premier combat contre les Israéliens, victorieux 45-38, et se sont classés 21es.

« Nous avons affronté les Israéliens pour une troisième compétition de suite. Nous avons bien commencé, mais au milieu de l’affrontement, nous avons eu quelques relais plus difficiles et nous n’avons pas pu rattraper le retard », a résumé Blais-Bélanger.

Le Montréalais a tracé un bilan positif de son passage à Vancouver. « Je suis satisfait de ma performance, surtout de la façon dont j’ai tiré, même si les résultats n’ont pas été au rendez-vous. Au moins, j’ai pu consolider ma place au sein de l’équipe nationale. »

Les Français se sont imposés 45-41 face aux Italiens en finale, tandis que les Sud-Coréens ont triomphé 45-32 contre les Hongrois dans le duel pour la médaille de bronze.