Cyclisme sur route – Circuit Het Nieuwsblad et Tour Dabou Dhabi

Duchesne ennuyé par des problèmes digestifs en Belgique

Woods pointe actuellement au 52e rang à Abou Dhabi

DuchesneAntoine_FDJ
Photo FDJ 
Antoine Duchesne

Montréal, 24 février 2018 (Sportcom) – Antoine Duchesne n’a pas rallié la ligne d’arrivée du Circuit Het Nieuwsblad, épreuve du World Tour de l’Union cycliste internationale présentée à Gand, en Belgique, samedi.

« La course n’a pas été géniale et c’était très dur comme journée. J’avais de bonnes sensations, mais j’ai eu de gros problèmes digestifs, comme il m’est arrivé souvent depuis quelque temps. Ça allait bien, mais après environ 145 kilomètres, je n’avançais plus à cause de ces problèmes », a expliqué le Blainvillois.

« Je suis déçu et surtout fâché parce que les problèmes digestifs commencent à beaucoup me déranger. Les médecins et les nutritionnistes de l’équipe travaillent avec moi pour essayer de régler tout ça, mais nous ne trouvons pas encore la solution. »

Son compatriote de l’équipe FDJ Arnaud Demare a roulé les 196,2 kilomètres de l’épreuve en 12 secondes de plus que le vainqueur, pour ainsi terminer neuvième.

« Nous avons plusieurs courses en Belgique le mois prochain et les objectifs de l’équipe sont à 100% autour d’Arnaud, donc je dois être au meilleur de ma forme pour l’aider à le faire gagner. Ce sont des courses où il a fait des tops-5 et des tops-10 plusieurs fois, donc il y a moins d’ouverture pour l’équipe qui est vraiment à 100% autour d’Arnaud. J’aurai donc un rôle de soutien et d’être le plus longtemps possible dans la course », a commenté Duchesne.

C’est le Danois Michael Valgren Andersen qui a remporté la 73e édition de la course en 4 h 50 min 14 s. Il a devancé de 12 secondes le Polonais Lukasz Wisniowski et le Belge Sep Vanmarcke.

Michael Woods provisoirement 52e à Abou Dhabi

De son côté, Michael Woods prend part au Tour d’Abou Dhabi aux Émirats arabes unis qui se déroule depuis mercredi, et ce, jusqu’à dimanche. Le membre de l’équipe américaine de cyclisme professionnel sur route EF Education First-Drapac est 52e au classement général du Tour après les quatre premières étapes.

Il a d’abord pris le 68e rang de la première course mercredi. Il a parcouru la distance de 189 kilomètres en 10 secondes de plus que le vainqueur de la course, le Norvégien Alexander Kristoff (UAE Emirates) qui lui, a enregistré un temps de 4 h 48 min 14 s.

Lors de la deuxième étape du Tour, Woods a terminé 48e de la course de 154 kilomètres sur l’île de Yas. C’est le coureur italien Elia Viviani (Quick-Step Floors) qui a remporté l’épreuve en 3 h 15 min 30 s.

Le Gatinois d’adoption a ensuite fini en 32e place de la troisième étape de 133 kilomètres vendredi, avant de prendre le 72e rang du sprint de 12,6 kilomètres sur l’île d’Al Maryah samedi. Il a accusé un retard de 1 minute 24 secondes sur le meneur de la course et du classement général après quatre étapes, Rohan Dennis (14 min 21 s), de la formation BMC.

À l’aube de cette cinquième et ultime étape du Tour, longue de 199 kilomètres, Woods est donc 52e et cumule un temps de 11 h 22 min 34 s.