Coupe européenne cadet

Cinq combats, cinq ippons : Keagan Young se couvre d’or

Montréal, 4 mars 2018 – Le judoka ontarien Keagan Young a connu un parcours sans faille le menant à une médaille d’or, dimanche, à la Coupe européenne cadet d’Antalya, en Turquie. En action chez les moins de 73 kg, l’athlète de 16 ans a remporté ses cinq combats par ippon.

« C’est une performance exceptionnelle pour Keagan. Il n’a eu aucune opposition. Il a gagné tous ses combats en à peine plus que deux minutes et ç’a paru même facile », a souligné l’entraîneur Alexandre Émond.

Pour Young, c’est une belle façon d’inaugurer sa carrière internationale dans sa nouvelle catégorie de poids, lui qui est notamment médaillé de bronze des moins de 66 kg aux Championnats du monde cadets 2017.

« J’étais un peu nerveux de me mesurer à des athlètes plus grands et plus forts, mais ce n’était finalement pas si différent », a mentionné le principal intéressé, très heureux de la tournure des événements. « Je suis vraiment content de cette médaille d’or. Cela démontre que j’ai pris la bonne décision. »

Celui qui est dirigé par l’entraîneur provincial de l’Ontario James Millar a d’abord battu le Géorgien Jemal Berianidze, le Russe Ramzan Akhmetov et l’Azéri Kamran Novruzov pour obtenir son laissez-passer pour les demi-finales.

Opposé au Géorgien Nika Zoidze, Young n’a eu besoin que de 30 secondes pour le projeter pour un ippon. « J’ai été très surpris, car je croyais qu’il serait mon plus grand adversaire de la journée. En regardant ses autres combats, je trouvais qu’il se débrouillait vraiment bien. C’était surprenant de le battre si rapidement avec une belle projection », a-t-il souligné.

Batyrkhan Sakenov, du Kazakhstan, était son dernier obstacle à franchir pour décrocher l’or. C’était chose faite après 2 minutes 9 secondes de combat. « J’ai essayé de bien contrôler la manche et tenter mes projections habituelles. Il était difficile à projeter parce qu’il était vraiment grand, mais il a eu deux shido rapidement dans le combat puisqu’il n’attaquait pas. La stratégie a bien fonctionné. »

Selon Young, son changement de catégorie de poids est une partie de son nouveau succès. « Je crois que le fait que je n’ai plus besoin de perdre du poids fait une grosse différence. Je me sens beaucoup mieux et beaucoup plus fort. »

Krapman combat pour le bronze

Chez les femmes, Rachel Krapman a fini cinquième, défaite dans son combat pour l’obtention d’une médaille de bronze chez les moins de 57 kg. C’est la Turque Habibe Afyonlu qui l’a empêchée de monter sur le podium, lui infligeant un ippon moins de 30 secondes après le début du combat.

La judoka de 16 ans avait auparavant signé une victoire et une défaite dans le tableau principal, puis deux victoires au repêchage.

Dans la même catégorie, la route de Sierra Tanner s’est arrêtée au repêchage. Elle a terminé neuvième.

Du côté des moins de 81 kg, Alexandre Arencibia a aussi pris le neuvième rang. Défait à son deuxième combat, il a tenté de renouer avec la victoire au repêchage sans succès, stoppé par le Géorgien Jumberi Kolkhitashvili.

« C’est une bonne performance générale, mais de petites erreurs tactiques leur ont fait perdre des combats qu’ils n’auraient pas dû perdre. Ils sont moins habitués à combattre contre des Turcs ou des Géorgiens qui ont leur propre style de combat. Il y aura des choses à travailler à l’entraînement cette semaine », a souligné Alexandre Émond dont les protégés seront de retour en action à Zagreb pour une autre Coupe européenne cadet la fin de semaine prochaine.

Courte journée pour Marc Deschênes

Marc Deschênes était pour sa part à Prague, en République tchèque, pour un Open européen senior. En action chez les plus de 100 kg, il a été éliminé à son premier combat par l’Espagnol Irinel Vasile Chelaru Grigoras.

Deschênes pourra se reprendre dimanche prochain à Zurich, où se tiendra un autre Open européen.

-30-